Ayala
Economie 2.0

La Chine numérique 4/4 : les start-up les plus prometteuses de Shanghai

The Good Life a compilé pour vous une galerie des start-up les plus successfull de la métropole chinoise. A découvrir une par une !

Madeforgoods, une solution de CRM made in Shanghai

Thomas Morisset, diplômé de la prestigieuse école d’ingénieurs française Polytechnique et du non moins réputé MIT aux Etats-Unis s’est arrêté à Shanghai deux mois avant de prendre un nouveau poste à Hong Kong. C’était il y a presque dix ans et Thomas Morisset n’en est plus jamais parti. « J’ai toujours voulu entreprendre. Les formidables opportunités du plus grand marché du monde, le pragmatisme et le dynamisme des chinois, m’ont donné envie de travailler ici ». Après une expérience au sein du groupe Pernod Ricard, l’ingénieur créé en 2014 une start-up dont l’offre répond aux enjeux du marché chinois de la distribution très fragmenté, composé de nombreux intermédiaires et de petits magasins répartis sur un immense territoire. Le code QR ( pour Quick Response) de la solution software Madeforgoods permet aux marques d’animer des programmes de fidélité auprès de leurs distributeurs et d’y associer le client final. Le code QR lisible facilement sur Smartphone offre des avantages et garantit l’authenticité du produit. Très vite, l’offre fait mouche. Parmi les premiers clients de cette start-up on compte une quinzaine de grands groupes internationaux leaders sur leur marché et des groupes chinois. Thomas Morisset a choisi la prudence pour lever des fonds. Autour de 5 associés dont 3 chinois et 1 liechtensteinois, la start-up shanghaienne boucle son premier tour de table qui devrait réunir des fonds étrangers et chinois. Une étape clé pour continuer à se développer sur le marché chinois mais aussi en Afrique et en Asie du Sud-Est.

The good concept store A découvrir dans le concept store