Ayala
Economie 2.0

La Chine numérique 4/4 : les start-up les plus prometteuses de Shanghai

The Good Life a compilé pour vous une galerie des start-up les plus successfull de la métropole chinoise. A découvrir une par une !

Ele.me, l’appli du « 020 » dans le giron d’Alibaba

Le Foodora chinois basé à Shanghai surfe sur le segment phare du « Online to Offline » (« O2O »), ces applications qui permettent de commander en ligne un service physique. Dans un pays où 360 millions d’internautes ont déjà payé via leur mobile, Ele.me, spécialisée dans la livraison de repas à domicile, compterait aujourd’hui plus de 50 millions d’utilisateurs dans plus de 300 villes*. Lancée en 2009, la start-up shanghaienne avait réussi plusieurs tours de table significatifs réunissant 350 millions $ avec le conglomérat Tencent et l’e-commerçant JD.com puis 650 millions $ supplémentaires avec les fonds d’investissement CITIC Private Equity et Hualian Grouo. Mais au printemps 2016, cette start-up passe une étape décisive avec Alibaba. Le géant chinois de l’e-commerce injecte alors avec sa branche spécialisée dans les services financiers Ant Capital 1,25 milliard de $. Le groupe de Jack Ma devait frapper fort pour rivaliser avec le puissant moteur Baidu qui édite son propre service de livraison de repas à domicile, Waimai. Ele.me a profité de la dynamique concurrentielle des champions nationaux de l’Internet chinois.

* Source : site Alizila

The good concept store A découvrir dans le concept store