Ils dirigent les plus grandes marques de chaussures de luxe du monde. Ils ont des têtes bien faites, des idées originales qui font bouger les lignes et des convictions qui changent souvent la donne…

François Feijoo, le superpro du métier

Totalisant 350 boutiques, 200 M € de chiffre d’affaires et 1 200 collaborateurs… François Feijoo dirige Eram, premier distributeur-fabricant de France. A 54 ans, un accent du sud à faire tonner le bouclier de Brennus, cet homme-là est une pointure dans le métier. Formé chez les Riu, alors propriétaires de Myrys, il collabore en 1995 avec Michel Scotto, le fondateur de San Marina. Cette dernière est revendue en 2000 au groupe Vivarte (ex-André) qui lui confie les clés de Minelli. François Feijoo lui redonne des couleurs et fait de même en 2005 chez André en petite forme.

Il remet tout à plat, faisant l’événement en invitant des créateurs à collaborer. Lorsque André renoue avec la rentabilité, notre fan de rugby rejoint les Biotteau – famille propriétaire depuis 1927 du groupe Eram (1,7 Md $ de CA), en 2013. Une fois encore, il donne le tempo, renforce la production des usines en Asie ou à Montjean‑sur‑Loire. La mutation vers le digital vaut même à Eram la médaille d’or du commerce connecté en 2015. En deux ans, sous sa présidence, l’enseigne est redevenue chouchoute des Français grâce à de nouvelles adresses chaleureuses. Reste à réussir l’expansion hors frontières, en Italie notamment.

François Feijoo, le superpro du métier
François Feijoo, le superpro du métier DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store