Il serait difficile de scanner la scène design chinoise, somme toute assez restreinte, mais souvent conjuguée sur le mode collectif, en n’appliquant que le seul prisme de chineseness (« sinité », en français), tant la dimension melting-pot international est présente, contre toute attente. Un vrai signe de contemporanéité...

Frank Chou Design Studio

Diplomé de la Beijing Forestry University, ce designer de 30 ans est assez représentatif de l’énergie entrepreneuriale de la jeune génération chinoise. Son paravent Ping a reçu une mention spéciale au dernier Salone Satellite de Milan, tandis que Piasa vient de mettre aux enchères son fauteuil Kong Wing et sa table en laiton Bold.

Bold, la table en laiton par Frank Chou
Bold, la table en laiton par Frank Chou DR

Des noms de produits qui ne dépareraient pas chez Starck, soit dit en passant. Loin de s’arrêter au succès de son label fondé en 2012, il est également consultant pour diverses marques locales, dont Domus Tiandi. Fondé par Sammy Ren et Cathy Zhang, ce showroom pékinois de 3 000 m2, qui représente les grands noms du made in Italy, tels que Moroso ou Minotti, propose également, en parallèle, des pièces griffées Tiandi dessinées par… Frank Chou himself. Pas de doute, c’est bel et bien toute la filière du design chinois, depuis la conception jusqu’à la distribution, en passant par la production, qui est en train de s’éveiller.

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store