Tant de noms représentent l’avenir de la scène mode actuelle : Angel Chen, Heng Shu, Ban Xiao Xue, Christopher Bu, Fengchen Wang, Fiona Lau, Helen Lee, Masha Ma, Moti Bai, Qiu Hao, Ms Min, Kris Xu, Mushroom Song (WMWM), Niro Wang, Yirantian Guo, Vincent Zhou, Rolling Acid, Shushu Tong, Xu Zhi, Xiao Li, Xander Zhou, Zhang Yuhao, Young Chinese Blood… Parmi eux, quatre sont à retenir.

C. J. Yao,  cool et chic attitude

Le talent de cette styliste native de Shanghai, révélée durant la fashion‑week de Singapour en 2006, n’a pas échappé aux grands de la mode à Londres, où elle est partie très tôt parfaire sa formation – encore étudiante, elle a fait ses armes chez Alexander McQueen (@McQueen). Dix ans plus tard, cette créatrice qui a conservé toute sa modestie est devenue plus qu’un espoir : c’est aujourd’hui une signature, qui règne sur un style qu’elle mûrit avec brio, apprécié à Shanghai, où la présentation de sa collection printemps‑été 2015, à l’automne 2014, a fait sensation. Un style très cool attitude, pour filles chic, femmes en mouvement et fans de sport. C.J. Yao (@cj_yao) remet ainsi au goût du jour de courts pantalons larges, et joue une élégance tendance avec ses jupes plissées ou ses robes boxy bordées de détails aux contrastes colorés, maniant avec dextérité les touches métalliques, le noir et blanc et les tons grisés.

Collection Automne – Hiver 2016, de C.J. Yao.
Collection Automne – Hiver 2016, de C.J. Yao. DR
Collection Automne – Hiver 2016, de C.J. Yao.
Collection Automne – Hiver 2016, de C.J. Yao. DR

Momo Wang (Museum of Friendship), entre innocence et légèreté

Influencée, dit‑elle, par les philosophes français de la déconstruction, et surtout par la « troisième main » de Jacques Derrida, Momo Wang est la nouvelle enfant terrible de la mode chinoise. Originaire de Jinzhou, dans le nord‑est de la Chine, diplômée de Central Saint Martins, cette jeune créatrice a pris son envol lors des fashion‑weeks de Shanghai, en y révélant son élégant et ludique Museum of Friendship, empli d’aventures, lancé à Londres en 2014. Très suivie dans son pays et signée par 10 Corso Como et Opening Ceremony, Momo Wang (@tianmomowang) refuse de grandir, telle une ado esseulée à la recherche de plus de copines au lycée. Son style innocent et sa mode tout en contrastes et légèreté, adepte de trompe‑l’œil et de couleurs douces ou saturées, décoiffent, jusque dans l’émotion.

Museum of Friendship, Collection Automne – Hiver 2016.
Museum of Friendship, Collection Automne – Hiver 2016. DR

Ji Cheng, le luxe ultraféminin

La styliste Ji Cheng (@jicheng00) allie l’originalité de la création à une forme d’élégance discrète. Illustratrice et dessinatrice chevronnée, elle est devenue la référence d’innombrables femmes chinoises qui se reconnaissent dans son approche moderne d’un luxe cool combinant motifs traditionnels chinois et chic urbain. Ji Cheng propulse sur les podiums des silhouettes introverties aux allures ultra-féminines et, fan d’éphémère, atteint l’apogée dans son art avec ses créations aux chiffons de soie semblant voler. Elle sculpte aussi une mode sport et cinétique, disant tout son amour des corps athlétiques. Le cuir est une constante de ses récentes collections – ses blousons courts noirs et à franges sont devenus des musts.

Collection Automne – Hiver 2016, de Ji Cheng.
Collection Automne – Hiver 2016, de Ji Cheng. DR

Zhang Na (Fake Natoo / Re-clothing Bank), mise sur la sensualité ethnique et la durabilité

Née à Pékin, la créatrice Zhang Na doit tout à Shanghai. C’est là qu’elle a basé son atelier de création, en 2008, pour y lancer deux labels à succès : Fake Natoo et Re‑clothing Bank. Issue d’une famille d’artistes, la mode, dit‑elle, était ce qui faisait le plus sens à ses yeux. Ses collections se composent de créations souvent très élaborées, de silhouettes sophistiquées – longs drapés noirs asymétriques, longs cardigans coupés en laine de yak, robes légères à motifs chargées d’une sensualité ethnique… « La mode est le chemin que j’ai emprunté pour parler de ma propre voix », affirme‑t‑elle. Avec Re‑clothing Bank, qui n’est pas qu’une réponse aux besoins de durabilité, elle a élaboré un modèle de recyclage des vêtements usés qui permet de transmettre la mémoire de ceux qui les ont portés. Zhang Na décoiffe… et promet.

Collection Printemps – Été 2016, de Zhang Na.
Collection Printemps – Été 2016, de Zhang Na. DR