DR
Hotels, palaces et lodges

Park Hyatt Shanghai : atteindre les sommets, au sens propre comme au figuré

Il a certes perdu son record d’hôtel le plus haut du monde, mais le Park Hyatt Shanghai reste l’un des plus étonnants, des plus déroutants et des plus élégants du monde. Jusqu’à devenir l’un des symboles de la mégapole chinoise. Peu d’établissements peuvent se vanter d’avoir acquis un tel statut en si peu de temps !

Des œuvres d’art à tous les étages

Aussi « silencieux » soit-il, cet hôtel a également ses espaces de bien-être et de divertissement : un spa, une salle de sport et, surtout, une piscine spectaculaire pour nager la tête dans les nuages. Selon les heures et les envies, plusieurs restaurants : le décontracté Pantry, le Dining Room, dédié à la cuisine européenne, et le très animé 100 Century Avenue, dont le menu est aussi éclectique que la clientèle.

Au 91e étage, le très animé restaurant 100 Century Avenue, dont le menu est aussi éclectique que la clientèle.
Au 91e étage, le très animé restaurant 100 Century Avenue, dont le menu est aussi éclectique que la clientèle. DR
La piscine, spectaculaire, permet de nager la tête dans les nuages.
La piscine, spectaculaire, permet de nager la tête dans les nuages. DR

Le soir, c’est au choix : The Bar, refuge intime pour fumeurs et point de vue idéal pour voir s’éteindre, à minuit, les lumières de la ville, ou le Music Room, plus club, pour s’étourdir sous une installation de l’artiste Liu Jianhua, constituée de centaines d’objets du quotidien façonnés en céramique blanche et suspendus au plafond. L’art est décidément un fil à suivre à chaque niveau de l’hôtel, une partition essentiellement composée d’artistes chinois et japonais : le Mr. Please, de Xie Aige, personnage à main tendue qui accueille les visiteurs du Living Room, les Crescent et Water Drop, de Shintaro Otsuka, qui ponctuent de leurs formes rondes et lisses les abords de la piscine.

Enfin, à l’étage, entre des salles de réception et de réunions, dans les grands couloirs étonnamment clairs, apparaissent les silhouettes en bronze du Coréen Lee Jong-Bin… L’architecture, le design et l’art sont les fondamentaux de la marque Park Hyatt. Dernière information : le general manager, Etienne Dalançon, est français et très sympathique ! Le Park Hyatt Shanghai est l’un des endroits les plus spectaculaires et chic du monde !

L’hôtel propose des salles privatisables pour l’organisation d’événements.
L’hôtel propose des salles privatisables pour l’organisation d’événements. DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store