Nike
Economie 2.0

HyperAdapt 1.0 : retour vers le futur avec Nike

Le géant du sportswear américain commercialise depuis le 1er décembre, en édition (très) limitée, son nouveau modèle de sneakers auto-laçantes.

Nom de Zeus !  Les baskets auto-laçantes, technologie rendue célèbre en 1989 par le second volet de Retour Vers le Futur, sont disponibles depuis le premier décembre au Nike Store de New York et via l’application de vente en ligne du géant américain. Son nom ? HyperAdapt 1.0 ! Une dénomination qui annonce la (double) couleur, c’elle d’une révolution hi-tech (grâce à des capteurs permettant d’adapter le laçage à la forme du pied) sous forme d’une longue série dont l’HyperAdapt 1.0  ne serait qu’un avant-goût .

Le capteur lumineux placé sous la semelle de l’HyperAdapt 1.0 prend en compte la forme du pied, pour adapter le laçage et l’ergonomie de la basket.
Le capteur lumineux placé sous la semelle de l’HyperAdapt 1.0 prend en compte la forme du pied, pour adapter le laçage et l’ergonomie de la basket. Nike

Si la technologie utilisée est inspirée de celles que portaient Marty McFly, le héros de Retour vers le Futur, HyperAdapt 1.0 est bel est bien novatrice. En créant un nouveau modèle, plutôt que de miser uniquement sur la nostalgie des fans de la mythique trilogie, la firme de Portland confirme son entrée dans une nouvelle ère. La preuve ? La vente quasi-exclusive sur le site e-commerce de la marque est une première illustration de la nouvelle politique de Nike dont l’objectif est d’atteindre les 50 milliards $ de chiffre d’affaires en 2020. Comment ? En augmentant les recettes des ventes en ligne de 1 à 7 milliards de dollars… Pour cela, il faudra passer à la vitesse supérieure. Et pourquoi pas 88 miles par heure  ?

L'HyperAdapt 1.0, disponible en édition limitée depuis le 1er décembre, 720$.

Thématiques associées