L’industrie de la mode a élu domicile à Düsseldorf. Chic et élégante, elle déroule les quartiers de sa vieille ville et de son port dans un art de vivre bien à elle. Surprises au bord du Rhin.

Il est rare de commencer la visite d’une ville par son métro. Pourtant, à Düsseldorf, la nouvelle ligne inaugurée cette année est devenue une destination pour les curieux. Dénuée totalement de publicité sur ses murs, elle a été entièrement imaginée par les artistes et les architectes du début à la fin. Un résultat étonnant, peut-être aussi, parce que la ville n’en est pas à son premier « tunnel ». Il y a près de dix ans, elle ouvrait Kunst in Tunnel (www.kunst-im-tunnel.de), un tunnel reconverti en galerie d’art contemporain, exactement sous la belle promenade du Rhin. Depuis, elle y présente des artistes émergents. Düsseldorf n’en finit pas de surprendre. On la croyait un brin endormie le long du fleuve, à se pavaner sur les terrasses aux moindres rayons de soleil. En fait, elle aime tellement s’habiller (capitale de la mode allemande oblige) qu’elle se permet quelques excentricités à côté de sa vieille ville bien policée. Ainsi pour réinventer Medienhafen, elle a fait appel à Frank Gehry qui a dessiné des tours presque dansantes. Un bunker en déshérence ? Elle le transforme en « projet papillon » par les architectes Luczak Architekten & SW Häuser. Chaque appartement est doté de son propre garage-terrasse à l’étage. On ne monte pas son vélo mais… sa voiture ! Une façon d’exposer ses belles Porsche dont la ville est si friande. Car Düsseldorf vit bien. Ce n’est pas un hasard si elle s’est hissée au rang de 6ème ville où il fait le mieux vivre au monde en 2016 – d’après le cabinet américain Mercer. « Le grand comptoir », avec près de 260 bistrots et bars collés les uns aux autres dans la vieille ville, n’y est sans doute pas étranger. On sait y faire la fête. Quant à sa proximité avec Cologne (environ 30 kilomètres), elle en fait un atout non négligeable. Düsseldorf, à visiter sans faute.

Réservez maintenant

Düsseldorf, à la pointe de la mode