Envie de fêter un événement ou de (se) faire plaisir ? The Good Life a sélectionné trois tables prestigieuses très (très) parisiennes.

Hôtel Ritz L’Espadon
Tout a été refait à l’identique… ou presque. Quatre ans  de travaux et un vrai bonheur  que la réouverture du gastro de ce palace des palaces parisiens. D’abord de l’élégance (veste obligatoire pour les hommes), un trait de place Vendôme et deux doigts de glamour. La clientèle est là,  le restaurant est complet.  Un zeste de jeunesse avec Nicolas Sale, le chef de Courchevel dont la venue était plutôt inattendue. Un soupçon d’expérience, avec les hommes  et les femmes au service  qui, dans un flegme assumé, vous préparent à passer la plus belle des soirées. Mettez trois notes de jazz en ambiance musicale et partez à la pêche ! « L’appât », « le fil », « la touche » : les plats arrivent et se dégustent de bas en haut pour monter dans les aigus de l’iode. En appât (entrée), une tomate comme vous n’en avez jamais mangé ! En plat, un saint‑pierre rôti au beurre  de safran ; le fil : macau poché et petit violet à cru, marinière et moules croustillantes. En dessert (la touche), une fraise au naturel dans son jus de céleri légèrement vinaigré, reines des bois, Palmito et fraîcheur d’avocat. Allez dîner au Ritz, laissez‑vous conseiller par Estelle Touzet, la meilleure sommelière de Paris, porter  par le talent de Nicolas Sale  – il a une énergie communicative et beaucoup d’allure –,  et charmer par le service étonnamment drôle et humain en salle. Un bonheur total ! L. B.
15, place Vendôme, Paris (1er).
Tél. +33 (0)1 43 16 33 74.

www.ritzparis.com

 

L’Espadon, Hôtel Ritz, 15, place Vendôme, Paris.
L’Espadon, Hôtel Ritz, 15, place Vendôme, Paris. DR

La Monnaie de Paris Guy Savoy
Transféré en 2015 à l’hôtel  de la Monnaie, le restaurant 3 étoiles de Guy Savoy, aménagé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, est  l’une des plus belles adresses de Paris. L’arrivée est une expérience en soi : admirer la façade, gravir le grand escalier revêtu de rouge et enfin découvrir l’entrée du restaurant. Et, d’un coup, se sentir happé dans un espace hors du temps. Placées en enfilade, les salles se succèdent, bordées par onze hautes fenêtres qui rappellent que nous sommes dans un ancien appartement de prestige, celui de l’ancien directeur de la Monnaie. Mais, passé dans les mains de l’architecte, il est propulsé dans le XXIe siècle et il s’anime grâce aux nombreuses œuvres d’art contemporain choisies par Guy Savoy. L’art de la table complète la proposition avec esprit, jouant avec les superpositions, exhalant les fumets, dissimulant des surprises. Autant d’éléments au service d’une gastronomie qui ne suit aucun dogme. Une cuisine lisible qui n’a besoin ni de discours ni de déclaration d’intention, servie avec élégance et décontraction. Fréquemment de passage dans la salle, Guy Savoy reçoit ici comme chez lui. S. B.
11, quai de Conti, Paris (6e).
Tél. +33 (0)1 43 80 40 61.

www.guysavoy.com

Guy Savoy, La Monnaie de Paris, 11, quai de Conti, Paris.
Guy Savoy, La Monnaie de Paris, 11, quai de Conti, Paris. Laurence Mouton

Château de Versailles ORE – Ducasse au château de Versailles
Si le jour il s’agit d’une table certes élégante, mais dont le principal atout est d’être installée dans le sublime pavillon Dufour, rénové par Dominique Perrault, offrant une vue sublime sur la cour Royale et la cour d’Honneur du château de Versailles, le soir venu, il s’agit bel et bien d’une table d’exception. Il vous faudra d’ailleurs privatiser le lieu pour pouvoir goûter à l’étonnante et déroutante expérience imaginée par Alain Ducasse. Où le cérémonial a toute son importance. Un aboyeur vous appelle : « Le roi est servi ! » Le roi, c’est vous… Un grand salon aux murs taupe. Sur la table nappée de blanc, vaisselle signée Bernardaud, avec dessins et motifs XVIIIe siècle, argenterie Ercuis, modèle Du Barry, of course, verres anciens et dépareillés, surtouts d’argent et compotiers remplis de fruits confits ; le tout mélangé avec quelques élégantes créations contemporaines (photophores Magnus Löfgren ou couverts Mitsuhiro Konishi) et mets aux saveurs anciennes entièrement « revampés ». Un pur miracle gastronomique admirablement mis en scène. S. B.
Place d’armes, Versailles.
Tél. +33 (0)1 30 84 12 96.

www.ducasse-chateauversailles.com

ORE – Ducasse au château de Versailles, Place d’armes, Versailles.
ORE – Ducasse au château de Versailles, Place d’armes, Versailles. DR

Thématiques associées