Finavia
The Good Airports

The Good Airport : Helsinki, la chaleur du Grand Nord

L’aéroport d’Helsinki (HEL), 9e mondial selon le dernier classement Condé Nast, n’est pas qu’une zone de transit entre l’Asie et l’Europe. Il est aussi un véritable condensé de ce que la Finlande fait de mieux : design, ergonomie et chaleur. Un havre de paix qui se renouvelle, une extension est prévue pour 2020…

« Efficacité, ponctualité, fiabilité : ce que nous faisons, nous le faisons bien. » Quand on demande à Finavia, la société qui gère l’aéroport d’Helsinki ce qui le rend spécial, la formule fait son effet, comme une douche froide après un sauna. Le pragmatisme finlandais ne se retrouve pas que dans la manière de tourner les phrases. Toujours selon les équipes de Finavia, « c’est un petit aéroport, parce qu’il est compact, on trouve tout le nécessaire sous le même toit, sans avoir à marcher de longues distances », ce qui fait d’Helsinki-Vantaa un hub cozy et pratique. S’il elle convainc les compagnies aériennes grâce au faible charges qu’elle ponctionne, l’aérogare est surtout plébiscitée pour ses correspondances, principalement entre l’Asie et l’Europe. Dès lors, tout est fait pour faciliter les mouvements des voyageurs, de plus en plus nombreux. Ils étaient 15 millions l’année dernière, à se croiser dans les allées du 9e aéroport mondial selon le dernier classement Condé Nast. Au cas où vous auriez une très longue escale, c’est aussi l’un des aéroports où l’on dort le mieux.

Avoir à disposition un lounge aussi confortable et ne pas pouvoir en profiter parce que son avion est toujours à l’heure : parfois la vie est d’un cynisme…
Avoir à disposition un lounge aussi confortable et ne pas pouvoir en profiter parce que son avion est toujours à l’heure : parfois la vie est d’un cynisme… Finavia

Un aéroport à la cool, où il est possible de se détendre dans un sauna ou en prenant un cours de yoga (!), mais pas seulement. Si le nord de l’Europe évoque directement les aurores boréales ou un système éducatif révolutionnaire, on pense aussi et surtout au design : véritable spécialité au rayonnement international. Du bois et des lignes pures que l’on retrouve, forcément, à Helsinki-Vantaa comme on nous le rappelle chez Finavia, « au HEL on sait tout de suite que l’on est en Finlande ». Une phrase toute faite, encore une fois, qui veut simplement dire que l’aéroport est conçu comme « un hommage au savoir-faire finlandais, via des matériaux locaux, des restaurants typiques, et une omniprésence du bois ». On comprend mieux. Le clin d’œil aux fiertés locales va même plus loin, puisque la forme elle-même du terminal est inspirée des ciseaux Fiskars (oui, la paire orange que vous chercherez désespérément le 24 décembre prochain) et du Vase Aalto, deux icônes du design mondial.

Le restaurant Pier Zero, hommage aux jetées qui bordent les lacs finlandais, dans le plus pur style fennoscandien.
Le restaurant Pier Zero, hommage aux jetées qui bordent les lacs finlandais, dans le plus pur style fennoscandien. Finavia

Plus ArtPort qu’aéroport

Plus ArtPort qu’aéroport

« Helsinki-Vantaa se définit plus comme un ArtPort que comme un aéroport. » Décidemment, chez Finavia on a le sens de la formule… Un néologisme qui se justifie par la possibilité de profiter de deux expositions photo entre deux vols, mais aussi d’admirer les œuvres de Stefan Lindfors en récupérant ses bagages (cf. photo ci-contre). Le sculpteur-designer, en représentant à sa manière la nature finlandaise, a réussi à donner vie au lieu souvent le plus laid et impersonnel des aéroports.

Couvert de louanges, l’aéroport de la capitale finlandaise ne compte pas pour autant se reposer sur ses acquis. En 2013, Finavia lance un projet d’extension de 900 millions d’euros. Les travaux ont commencé en automne dernier et ces nouvelles ailes devraient se déployer en 2020, portant la capacité d’accueil du HEL à 20 millions de passagers annuels. A cela s’ajoute « une rénovation totale des infrastructures de service depuis trois ans. » Comme à l’Île Maurice, cette extension a un but bien précis : répondre à la nouvelle demande asiatique, au cœur de toutes les discussions chez le gestionnaire de l’aéroport depuis quelques années. Si le pari est réussi, Helsinki-Vantaa ne devrait pas avoir beaucoup de concurrence au club des hub nordiques…

L’extension du HEL, imaginée par les architectes de PES, consiste en la construction de deux nouvelles ailes autour du Terminal 2, permettant d’accueillir plus de gros appareils.
L’extension du HEL, imaginée par les architectes de PES, consiste en la construction de deux nouvelles ailes autour du Terminal 2, permettant d’accueillir plus de gros appareils. PES-arkkitehdit Oy

Atterrissage à Helsinki, Tervetuloa Suomi

The Good Spots Destination Finlande

The good concept store A découvrir dans le concept store