Pixar
Intelligence artificielle

Google dote son intelligence artificielle d'un sens de l'humour

Google a embauché d’anciens scénaristes de Pixar et des chroniqueurs du journal satirique The Onion afin qu’ils rédigent les réponses de Google Assistant, le nouvel outil d'assistance vocale de la firme de Redmond.

« OK Google, peux-tu allumer la lumière du salon et mettre ma playlist préférée ? » « OK Google, quel temps fait-il aujourd’hui ? Y a-t-il du retard sur la ligne C ? » Le concierge informatique de Google répond volontiers à ces questions du quotidien, que ce soit via le nouveau smartphone Pixel ou le service Google Home, espèce d’enceinte intelligente de la firme. Mais jusqu’ici, rien qui ne le différencie de ses concurrents. C’est pourquoi le nouvel outil de reconnaissance vocale de Google, froidement baptisé Google Assistant, veut se doter d’un sens de l’humour.

Le marchés des bots et autres interfaces de reconnaissance vocale est en pleine explosion dans la Silicon Valley. Encore au stade final de développement (on attend toujours une version française…), le descendant de Google Now doit faire face à une concurrence toujours plus performante, comme Viv, la petite sœur de Siri, Alexa d’Amazon ou Cortana de Microsoft. Pour se démarquer, Google mise donc sur « l’humanisation » de son intelligence artificielle. Et dans cette optique, quoi de plus humain que l’humour ?

Si Siri arrivait parfois à nous faire sourire avec ses réponses involontairement décalées, Google Assistant devrait passer au stade supérieur avec des formules écrites par des professionnels de la vanne. Les anciens scénaristes du studio d’animation Pixar et les chroniqueurs du journal parodique The Onion, le « Gorafi » américain, ont pour tâche de faire passer l’outil Google du statut d’assistant à celui d’ami. Et les embauches d’auteurs spécialisés dans l’humour ne sont pas terminées !

Lors de la sortie du Google Pixel ce 20 octobre, les utilisateurs des six pays de lancement (États-Unis, Australie, Royaume-Uni, Canada, Allemagne et Inde) pourront voir si cette stratégie fonctionne. En revanche, aucune date de sortie n’a été annoncée pour l’Hexagone. L’humour des Français serait-il si différent ?

The good concept store A découvrir dans le concept store