Rafael Viñoly Architects
The Good Airports

The Good Airport : Montevideo, la pureté des lignes

Avec ses formes rondes et complexes, l’Aéroport International Carrasco se fond étonnamment bien dans le décor « pampesque » de l'Uruguay. Propre, vaste et ultra-moderne… Rien de plus normal dans ce pays surnommé « la Suisse d’Amérique du Sud ».

-Inauguré en 1947, l’aéroport Cesáreo L. Berisso a longtemps distillé son charme désuet. Mais en 2003, Puerta del Sur a décidé que la capitale uruguayenne méritait un infrastructure adaptée aux contraintes du XXIe siècle. Cet investisseur privé a donc financé sa rénovation totale et l’édification d’un nouveau terminal. Les travaux ont pu débuter en 2007, et celui que l’on appelle désormais Aeropuerto Internacional de Carrasco a ouvert ses portes en 2009. Depuis son inauguration, le nombre de passagers est constant, soit 1,5 million en moyenne annuelle, sauf en 2011, où ces chiffres ont explosé du fait de l’organisation de la Copa America. Spacieux et lumineux, il compense le manque de personnalité des bâtiments neufs par un confort rare sur le sous-continent.

On a déjà vu plus chaleureux que ce strict mélange de verre et d’acier…
On a déjà vu plus chaleureux que ce strict mélange de verre et d’acier… Rafael Viñoly Architects

Au départ, le cabinet d’architecte Viñoly de Buenos Aires s’est directement inspiré de la géographie uruguayenne : « Ce toit en une pièce, avec ses courbes douces et la hauteur maîtrisée de l’aérogare, sont des hommages aux dunes qui bordent le littoral du pays ». Sa culture a également joué un grand rôle dans la définition du projet : « En Uruguay, la famille et les amis viennent toujours en nombre pour accompagner le voyageur, c’est pourquoi ici, tout est fait pour faciliter les adieux et les embrassades avec des grands espaces et des salles aménagées pour les groupes. » De fait, une gigantesque terrasse et un restaurant accessibles sans billets permettent de siroter un dernier maté avant d’embarquer, surtout en direction du Brésil ou de l’Argentine.

Harmonieux et élégant, l’Aéroport International de Carrasco rend hommage aux dunes qui jalonnent le littoral sauvage uruguayen…
Harmonieux et élégant, l’Aéroport International de Carrasco rend hommage aux dunes qui jalonnent le littoral sauvage uruguayen… Rafael Viñoly Architects

Au cabinet Viñoly, on affirme même que « l’aéroport est le symbole de la transformation de l’Uruguay d’un pays à l’ancrage régional en une destination commerciale et touristique internationale avec son intérieur ultra-moderne. » L’ambition de Puerta del Sur était d’ailleurs très clair au moment d’exposer le projet à Rafael Viñoly : « Ils nous ont présenté l’aéroport comme la principale porte d’entrée du pays. Leur mission consistait à le moderniser mais surtout à l’agrandir pour donner un coup de pouce à l’économie et au tourisme locaux. »

Rafael Viñoly, le retour aux sources

L’architecte Rafael Viñoly n’a pas été choisi au hasard. Fils du réalisateur uruguayen Roman Viñoly (1914-1970), il fait ses gammes chez le voisin argentin, à l’université de Buenos-Aires. Rapidement, il dessine des buildings à New York, au Japon, en Europe ou aux Emirats, avec toujours le souci de soigner les courbes et de préserver la lumière naturelle, parfois jusqu’à l’éblouissement. A Londres, la façade de son chef-d’œuvre, le Sky Garden du 20 Fenchurch Street, est trop concave et réfléchit les rayons du soleil (même londonien) trop violemment. En 2013, ces UV trop puissants ont même mis le feu au tapis d’un barbier voisin et fait fondre les parties plastiques de voitures garées dans le coin. Même en faisant (plusieurs fois) le tour du monde, Viñoly n’a pas oublié ses origines et il a ressenti « un grand honneur, mais sans pression supplémentaire » lorsqu’il a été choisi pour dessiner le futur aéroport principal de son pays de naissance.

Le pari n’est pas encore gagné, puisque le nombre de passagers n’a pas cru significativement depuis l’ouverture. Mais dans la perspective d’un boom touristique des plaines vertes de la pampa uruguayenne, tout est prêt pour recevoir les amateurs d’asado. Le nouveau terminal est en effet conçu pour accueillir jusqu’à 3 millions de passagers par an, avec la possibilité d’une extension rapide pour doubler cette capacité…

Carrasco est un îlot de modernité en pleine nature, si différent de ce qui l’entoure, mais naturellement à sa place… Une rareté !
Carrasco est un îlot de modernité en pleine nature, si différent de ce qui l’entoure, mais naturellement à sa place… Une rareté ! Rafael Viñoly Architects

Atterrissage à Montevideo (en musique)

 

The good concept store A découvrir dans le concept store