Wikimedia

Etats-Unis : un visa longue durée pour les start-up ?

Barack Obama souhaite un visa spécial pour les créateurs étrangers de start-up depuis longtemps, mais les divergences politiques avec le congrès l’empêchaient de légiférer sur le sujet.

Barack Obama pourrait réussir un dernier gros coup avant de quitter la Maison Blanche. Le 44e Président a longtemps eu pour ambition de créer des visas longue durée (de 2 à 5 ans) pour les créateurs de start-ups étrangers. Jusque-là traités comme des immigrants « lambda », les jeunes entrepreneurs obtiendraient ainsi un statut spécial.

Enfin, pas tout à fait… Depuis quelques mois, la situation politique ralentit considérablement la création de nouvelles lois. En effet, le congrès est à majorité républicaine et s’oppose aux démocrates du gouvernement Obama. Cette cohabitation entraîne un « political gridlock », une sorte d’embouteillage qui rend quasi-impossible la modification de textes ou l’ajout de lois de la part du gouvernement. Pour créer le « Startup visa », Barack Obama et ses équipes vont donc utiliser une loi existante…

L’Immigration & Nationality Act permet au gouvernement de délivrer des visas spéciaux au cas-par-cas aux « étrangers d’utilité publique ». C’est sur ce point que la Maison Blanche s’appuie dans son argumentation : les créateurs étrangers de start-up créent des emplois et participent ainsi à l’augmentation du PIB. Cette nouvelle lecture de la loi permettra donc aux entrepreneurs étrangers de s’installer aux Etats-Unis, mais attention, les conditions sont strictes : 345 000 $ reçus de la part d’investisseurs américains tout en gardant 50 % de l’entreprise pour un visa de 2 ans et 500 000 $ d’investissements, 500 000$ de revenus, 20 % de croissance et 10 emplois créés pour rester trois ans de plus.

Cette nouvelle règle entrera en vigueur mi-octobre, soit un mois avant les élections présidentielles. L’occasion pour Barack Obama de laisser une dernière trace dans la politique de son pays…

The good concept store A découvrir dans le concept store