Selon la presse chinoise, les Etats-Unis et l'Empire du milieu annonceront le 2 septembre prochain la ratification commune des Accords de Paris. Un pas en avant encourageant pour les deux plus gros pollueurs de la planète…

En décembre dernier, près de 200 pays signaient les Accords de Paris pour le climat. Quelques mois après la Cop 21, le 22 avril dernier commençait la campagne de ratification de ce traité. Un long mais indispensable processus pour retranscrire les règles du traité dans la législation de chaque pays. Depuis avril, seuls 24 pays ont ratifié ces accords. Pire, mises ensemble, ces nations ne représentent que 1 % des émissions de gaz à effet de serre…

Pour que ce traité soit efficace, il faudrait qu’il soit incorporé dans les législations de 55 pays qui émettent à eux tous au moins 55 % des gaz à effet de serre et c’est là que la Chine et les Etats-Unis interviennent. Les deux mastodontes représentent à eux seuls 38 % des émissions planétaires et s’ils ratifient les Accords de Paris, ils donneraient un grand coup de pouce pour atteindre l’objectif initial : l’effectivité du traité d’ici la fin 2016.

Le South China Morning Post avance que des négociations ont eu lieu la nuit dernière à Pékin entre les représentants des deux pays et que l’annonce de cette ratification simultanée se fera le 2 septembre. Selon une source anonyme citée par le quotidien chinois, cette date a été choisie à cause des difficultés administratives américaines concernant la ratification des traités, mais elle intervient surtout deux jours avant le début du G20, le 4 septembre, à … Hangzhou, en Chine. Une ville secondaire chinoise connue pour être la plus éco-responsable du pays… Autre symbole : il s’agira certainement de la dernière action internationale du Président Barack Obama.

Thématiques associées