Elon Musk a annoncé que son entreprise Solar City allait désormais concevoir des « toits solaires » sur mesure. Un premier pas dans l’architecture pour ce génial touche-à-tout dont la stratégie globale commence à se dessiner…

« Ce n’est pas une chose posée sur un toit, c’est un toit. » C’est ainsi qu’Elon Musk a présenté le nouveau projet de son bébé Solar City. De fait, ce nouveau produit se présente sous la forme d’une infrastructure personnalisable et modulable, plutôt que de bêtes panneaux solaires installés sur une construction existante. Les détails de cette nouvelle phase dans le grand plan énergétique du milliardaire sud-africain seront dévoilés en septembre.

Solar City est d’ores et déjà le plus gros installateur de panneaux photovoltaïques aux Etats-Unis, un pays où la demande est exponentielle. Pour être sûr de répondre aux nouvelles commandes, Solar City aura le droit à une nouvelle usine pour 2017, capable de produire 10 000 panneaux par jour, un record en Amérique du Nord. Pour autant, le business des toits solaires ne viendra pas concurrencer celui des panneaux, simplement compléter l’offre existante. Car désormais, Solar City opérera pour les rénovations ET pour les nouvelles constructions…

Le projet de conquête d’Elon Musk dans le domaine des énergies renouvelables et de la tech verte prend un nouveau tournant avec ces toits solaires. Désormais, il a dans son escarcelle une voiture autonome avec Tesla – qui a d’ailleurs racheté Solar City pour faciliter la création d’un véhicule autonome performant fonctionnant à l’énergie solaire –, le stockage d’électricité domestique avec le Power Wall et l’architecture pour contrôler tous les maillons de la chaîne…

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store