Apple s'apprête a licencier plusieurs équipes qui travaillent sur le projet de voiture autonome, véritable serpent de mer appelé projet Titan. Une nouvelle qui tombe quelques semaines après qu' Apple ai déposé un brevet pour un véhicule qui s’apparente plus à un tank qu'à une super-voiture autonome. Une surprise qui soulève quelques questions...

[MAJ] Apple devrait licencier une partie des effectifs qui travaillent à la conception de la future voiture autonome de la marque. La nouvelle vient d’être révélée par le New York Times. Un revirement qui illustre le changement de stratégie de la firme de Cupertino pour conquérir le marché automobile. En effet, priorité est désormais donnée aux systèmes d’intelligence artificielle qui permettent aux véhicules de se passer de chauffeur. Ainsi, Apple n’aura pas a affronter la concurrence, elle travaillera avec elle directement. Une nouvelle ligne directrice plus économe et moins chronophage, mais surtout plus en phase avec l’identité d’Apple.

Au début du mois d’août, le site Patently Apple, qui scrute de près tous les brevets déposés par la marque à la pomme, a repéré les croquis de ce qui ressemble à un véhicule. Une première pour la firme de Cupertino et une surprise : il ne s’agit pas d’une voiture. Les 80 dessins déposés représentent un outil intelligent pour relier entre elles les parties d’un véhicule à chenilles articulé.

Parmi les croquis déposés par Apple, celui-ci est le plus clair : la société californienne se prépare à fabriquer des véhicules militaires.
Parmi les croquis déposés par Apple, celui-ci est le plus clair : la société californienne se prépare à fabriquer des véhicules militaires. Patently Apple

Les véhicules articulés sont nombreux : trains, bus, tram… Mais la présence de chenilles et le dessin laissent penser qu’il s’agit d’un tank ou d’un véhicule de guerre. Cette théorie est appuyée par les textes joints aux croquis. En effet, Patently Apple relève que l’objet sera capable de réguler la température à l’intérieur des véhicules et sera doté d’un outil de pilotage pour renforcer la connexion entre les deux parties. Deux problèmes récurrents sur… les véhicules militaires.

Dernier argument en faveur de la théorie du véhicule de guerre : une entreprise suédoise, BAE Sytems, a déposé un brevet similaire l’année dernière. BAE est un fabricant de véhicules pour l’armée suédoise… Pourquoi Apple se lancerait-il dans la conception de tanks articulés ? S’agit-il simplement d’un rachat du brevet suédois pour une application à la future Apple Car ? Si c’est le cas, alors il faudra oublier tous les designs futuristes et les prototypes écolo-stylés qui fleurissent sur le web…

Le Bandvagn 202, véhicule de l’armée suédoise, ressemble étrangement aux croquis déposés par Apple… Un indice sur le design de la future voiture de la marque à la pomme ?
Le Bandvagn 202, véhicule de l’armée suédoise, ressemble étrangement aux croquis déposés par Apple… Un indice sur le design de la future voiture de la marque à la pomme ? Wikimedia

C’est donc bien sur des outils spécifiques et non pas un véhicule complet que vont travailler les équipes rétrécies du projet Titan, abandonnant ainsi l’idée d’une voiture estampillée Apple. Le géant californien a certainement été refroidi par les échecs récents de Tesla, l’immaturité du marché et l’ambition de nombreux constructeurs de lancer leurs propres modèles

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store