Flickr- Jamiesrabbits

GSK et Google créent une firme de médicaments bioélectroniques

GSK et Google viennent de créer une firme pharmaceutique produisant des médicaments bioélectroniques. La nouvelle est tombée hier, lorsque GSK publiait un communiqué de presse expliquant les raisons d’un tel investissement.

Verily Life Sciences, la branche santé d’ Aphabet (parent de Google) se lance dans un partenariat d’un nouveau genre, avec le géant pharmaceutique GlaxoSmithKline: les médicaments bioélectroniques. C’est ce qu’annonçait GSK dans un communiqué de presse ce lundi 1er août. Galvani ambitionne de développer des petits appareils implantables dans le corps, permettant de suivre et contrôler les signaux nerveux. Ces appareils pourraient traiter les dérégulations qui surviennent dans beaucoup de maladies telles que l’arthrose, le diabète et l’asthme. Le système fonctionne à l’aide d’un signal électrique qui permet d’agir sur les impulsions neuronales à l’origine de ces dérégulations chimiques.

L’appareil bioélectronique se présente sous la forme d’un pilule classique et pourrait être implanté à l’aide d’une petite opération chirurgicale. Elle pourrait être bénéfique sur plusieurs dizaines d’années, remplaçant la médication traditionnelle.

La firme s’appelle Galvani, du nom d’un scientifique italien du XVIIIe siècle, pionnier dans la recherche bioélectronique, et s’installerait à Stevenage, dans la province de Hertfordshire au Royaume-Uni.