Flickr - Allison Turrell

Le « Made In China » à la conquête de nos pharmacies

L’Empire du milieu part à la conquête du marché mondial du médicament. Un secteur ultra-régulé, mais qui ne semble pas faire peur à une industrie pharmaceutique chinoise en pleine phase de maturation.

Selon des chiffres compilés par Bloomberg, les compagnies chinoises du secteur de la santé ont décuplé leur chiffre d’affaires depuis 2012. Et en quatre ans, elles ont multiplié les acquisitions d’entreprises pharmaceutiques, biotechnologiques… Ces emplettes représenteraient plus de 3,9 milliards de dollars rien que sur l’année 2016.

Bloomberg a compilé les données des investissements chinois depuis 2012 et note une croissance rapide depuis le début de l’année 2016.
Bloomberg a compilé les données des investissements chinois depuis 2012 et note une croissance rapide depuis le début de l’année 2016. Bloomberg

Cette croissance est portée par de puissants entrepreneurs qui cherchent à diversifier leurs activités et faire progresser l’industrie pharmaceutique chinoise. Localement, la concurrence est en effet extrêmement forte, avec plus de 5 000 fabricants dont les marges sont très faibles. Le principal écueil réside dans les régulations nationales. Les législations européennes et américaine sont en effet très strictes et la Chine va devoir s’aligner.

En mars dernier, le groupe pharmaceutique Luye Pharma était sur les rangs pour acquérir le français Ethypharm avant de voir le fonds européen PAI emporter le morceau. Mais nulle doute qu’à l’avenir, il faudra compter avec les laboratoires chinois.

Thématiques associées