Capture Youtube

« La normalité, ça enferme beaucoup » : le discours poignant d’Emmanuel Faber, patron de Danone

A l’occasion de la remise des diplômes de HEC Paris, Emmanuel Faber, directeur général du groupe Danone, a prononcé un discours émouvant, évoquant son frère schizophrène.

L’homme d’affaires commence par un avertissement : il ne s’agira pas d’un discours convenu et purement corporate. Emmanuel Faber évoque l’histoire d’un jeune homme un peu marginal, plusieurs fois interné en hôpital psychiatrique. Un homme qui passe son temps à aider les personnes qui l’entourent, sans distinction. Mais ce « personnage » meurt. Emmanuel Faber confesse alors qu’il s’agit de son frère schizophrène. Loin du pathos, il s’agit surtout pour le patron de Danone de faire comprendre aux futurs rois de la finance qui se trouvent devant lui que la justice sociale et la compréhension du monde en dehors des buildings seront primordiales dans leur future carrière…

Le discours du patron de Danone :

Thématiques associées