La filiale américaine du géant des télécoms allemand va offrir une part de l’entreprise à chacun de ses clients abonnés : du jamais-vu. Chant du cygne ou innovation géniale ?

T-Mobile, filiale de l’Allemand Deutsche Telekom, l’a annoncé sur son site internet : « Pour nous, vous êtes plus que des clients, alors nous vous offrons une part dans la société. » Cette initiative marketing inédite s’inscrit dans la logique « customer friendly » de T-Mobile depuis trois ans. Après le streaming gratuit, les données mobiles inutilisées reportées au mois suivant et toutes sortes de réduction, le géant de la téléphonie repousse donc les limites de la bienveillance en intéressant ses abonnés aux résultats de l’entreprise.

Pourquoi cette démarche ? Certains observateurs voient cette manœuvre comme totalement désespérée. Le nombre d’abonnés T-Mobile aux Etats-Unis chute chaque année et l’opérateur est désormais troisième, loin derrière Verizon et AT&T. Dans ce contexte, offrir des actions qui perdent chaque jour de leur valeur est surtout symbolique. Inclure les clients dans l’entreprise, c’est les fidéliser. Ce qui est sûr, c’est que cela ne rapporte rien, sauf en cas d’afflux massif de nouveaux clients, et c’est peut-être pour cela que ça n’a jamais été fait auparavant. Mais selon d’autres, comme Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce « Offrir une action gratuite aux clients est assurément une bonne idée. D’abord, ils sont les premiers à le faire. Mais aussi cela permet de créer du lien. C’est un bon moyen de renforcer la fidélisation à condition d’être irréprochable sur tout le reste : le réseau, les services, la relation client etc ». Les avis divergent donc pour le moment…

T-Mobile ne s'arrête pas là...

Moins symbolique que de transformer ses clients en actionnaires, et plus ludique, la firme a annoncé le lancement de son application T-Mobile Tuesday.

Elle offre à ses clients toutes sortes de cadeaux, une fois par semaine, le mardi : pizzas, glaces, trajets en Uber, places de cinéma… Les abonnés T-Mobile pourront également bénéficier d’une heure de Wi-Fi Gogo à bord des vols interne. Mais, sur ce point, pas sûr que ce soit une bonne nouvelle…

Quitte ou double ?

Le patron du marketing chez T-Mobile déclarait hier à Reuters : « Ces offres vont coûter cher, mais nous les considérons comme un très bon investissement. » Car en plus d’offrir ces actions à leurs 12 millions de clients, l’entreprise récompensera aussi les parrains des nouveaux abonnés. Une ficelle vieille comme le monde, mais qui pourrait permettre à T-Mobile de grignoter des parts de marché à Verizon, Sprint et AT&T, ses principaux concurrents. Bien-sur, L’effet en bourse n’est pas encore visible, l’action T-Mobile a même perdu 1,3 point cette nuit. Mais si ce système fonctionne, l’opérateur allemand restera comme le pionnier d’un nouveau genre de marketing. Dans le cas contraire, le marché ultra-concurrentiel du mobile américain ne lui laissera pas de deuxième chance…

Thématiques associées