Wikimedia

Apple se diversifie en Chine pour garder ses parts de marché

Apple vient d'investir un milliard de dollars dans Didi, le Uber chinois qui revendique 87 % des réservations de VTC dans son pays. Un leadership qui a fait tilt chez les Californiens qui voient leurs parts de marché dégringoler au pays de Huawei.

Avec ses 300 millions d’usagers revendiqués, Didi est incontestablement l’application de VTC numéro 1 en Chine, loin devant Uber. Pour l’instant, car les Américains ne comptent pas se laisser faire et ont tout mis en oeuvre depuis deux ans pour développer leur emprise sur l’Empire du Milieu. Pour Didi, l’investissement d’Apple constitue « un encouragement énorme  » et une solution pour se développer et garder à distance ses principaux concurrents. Le géant américain, de son côté, compte sur « un solide retour sur investissement ».

La marque à la pomme aurait-elle pour autant décidé de se lancer dans le business des voitures avec chauffeur ? Pas vraiment si l’on en croit les spécialistes… La Chine est le deuxième marché mondial d’Apple derrière les Etats-Unis mais ses parts de marché ne cessent d’y chuter face à la concurrence de Huawei dont le positionnement est calqué sur celui de la firme de Cupertino. Pire encore, la plateforme de paiement Apple Pay lancée en février est pour l’instant écrasée par le géant Alibaba et sa solution Alipay. Le partenariat avec Didi va certainement permettre à l’entreprise de Tim Cook d’imposer son outil et ainsi récupérer des commissions sur ses quelque 11 millions de courses quotidiennes. L’explication du PDG d’Apple Tim Cook au sujet de cette acquisition est d’ailleurs assez floue lorsqu’il évoque « la chance d’en apprendre davantage sur certains segments du marché chinois ». Une façon de dire qu’il est obligé de se diversifier s’il veut rester dans la compétition…

Le marché indien en ligne de mire

En Inde, Samsung est le premier vendeur de smartphones et sa croissance y est cinq fois supérieure à celle d’Apple. Tim Cook, qui considère ce marché comme « le futur numéro 2 mondial », a lancé la location d’iPhone a 999 roupies (13 euros) par mois sur deux ans et prévoit également d’y ouvrir une unité de fabrication d’iPhones. Le hasard fait bien les choses puisque Didi a investi il y a un an dans Ola, l’application de location de VTC numéro 1 en Inde. Deux marchés pour le prix d’un, c’est apparemment le défi d’Apple sur le long terme…

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store