Une version plus légère et plus grande du Boeing 737, baptisée MAX 7X devrait bientôt voir le jour, vient de révéler le Wall Street Journal. La nouvelle a secoué le monde aérien car elle confirme l’offensive de l’avionneur américain sur le créneau porteur des moyens-courriers.

En remotorisant son 737 lancé en 2011, Boeing vient se frotter à deux pointures de la catégorie des jets moyen-courrier, la C Series du géant Bombardier et le A320 d’Airbus. Le MAX 7X offrirait une capacité totale de 150 personnes, soit 24 places de plus que sa version précédente, le MAX 7. Si Boeing est jusque là parvenu à écouler 3 000 unités de son 737, on ne sait encore que peu de choses sur le carnet de commandes de ce nouveau jet. En revanche, le CS300 de Bombardier, dont la capacité est similaire, aurait déjà engrangé une commande de 75 appareils pour Delta Air Lines, qui devraient être livrés sous peu.
Toutefois, Boeing n’a pas encore confirmé l’arrivée du 737 MAX 7X. Le constructeur préférerait annoncer officiellement l’arrivée de ce moyen-courrier une fois que des engagements fermes de deux compagnies américaines (United Airlines et Southwest Airlines) auront été validés.
La compétition est plus intense que jamais dans le secteur, puisque Boeing annonçait il y a quelques mois avoir décroché le gros lot avec la commande de 65 737-700 par United Airlines. La capacité de cet appareil de facture plus classique est certes moindre (140 passagers), mais son succès en faiblit pas. De plus, selon certains bruits de couloirs, la compagnie aérienne américaine bénéficierait d’une ristourne de 75 % sur ceux-ci, ne payant que 22 millions de dollars par avion…

The good concept store A découvrir dans le concept store