DR
The Good Shoes

Jean-Marc Gaucher
La double vie du patron de Repetto

Jean-Marc Gaucher

A 62 ans, le boss de Repetto prend enfin des congés et songe à céder à un groupe de luxe sa jolie marque internationale et bankable. « Beaucoup lorgnent sur son histoire, ses 220 artisans, son centre de formation, ses boutiques, dont celle de New York, récemment inaugurée. Mes trois enfants font autre chose, c’est bien ainsi », confie Jean-Marc Gaucher, atypique businessman sans diplôme. Entré à TF1 à 24 ans comme preneur de son, il enchaîne les semaines de 70 heures. Le dimanche, ce gros bosseur organise des marathons… où il vend des chaussures Reebok ! « J’avais développé une société de 27 personnes. Un reportage en Irak devenait incompatible avec cette responsabilité. » En 1977, il opte donc pour Reebok, dont il deviendra vice-président international. C’est alors que Jean-Marc Gaucher croise Repetto en mauvaise posture. « J’ai racheté en 1999 et déposé le bilan en 2002. L’investisseur m’a lâché en pleine reprise de croissance. » Reparti de zéro, il invite Miyake, Yamamoto et Comme des Garçons à signer des séries qui font mouche et relancent l’usine en Dordogne. En 2016, notre stakhanoviste lance une ligne de maroquinerie et des chaussons inspirés par Stromae, dans la continuité de ceux créés pour Serge Gainsbourg et Michael Jackson.

Thématiques associées