Conor Walsh, le génie de l’exosquelette connecté - 4"02

Diplômé du MIT et ingénieur à l'université de Harvard, Conor Walsh a mis au point un équipement fin et invisible nommé exosuit, qui permettrait aux victimes d'AVC de retrouver leur mobilité. Révolution en marche !

Ingénieur en génie biomédical à l’université de Harvard et diplômé du célèbre MIT,  Conor Walsh n’est pas un geek comme les autres. Son énergie, il a souhaité la mettre au profit d’un objectif bien particulier : faire remarcher les victimes d’AVC, dont plus de 15 millions de personnes seraient touchées chaque année à l’échelle mondiale. Pour cela, il a imaginé un exosuit révolutionnaire, suffisamment léger et discret pour être porté sous des vêtements, et qui pourrait permettre à des millions de gens de retrouver leur mobilité. Après plusieurs années de recherche, l’exosuit est désormais sur la voie de la commercialisation, en partenariat avec Harvard et avec l’entreprise ReWalk. D’ici 3 ans, il pourrait être disponible dans les hôpitaux et centres de rééducation. Le temps pour Conor Walsh, Lauréat des Rolex Awards 2016, de se rapprocher également des victimes d’AVC à travers la planète, afin d’affiner ce mécanisme révolutionnaire aux besoins réels des personnes concernées.