< >
1/10
Vous regardez :

Diaporama : Dystopia, une vision de l’agriculture de demain

Pesticides : la mort aux trousses.

Ils sont dans les cours d’eau et les nappes souterraines, dans la pluie qui tombe et dans nos cheveux, et jusque dans le cordon ombilical  des femmes enceintes. On leur doit maladies de Parkinson et d’Alzheimer, hémopathies, malformations congénitales. La liste s’allonge sans cesse. Les effets cocktails de ces molécules, de leurs métabolites et de leurs adjuvants ? Invisibles, car non recherchés et donc ignorés. Malgré les plans « Ecophyto » des gouvernements, leur utilisation a augmenté de 6 % de 2011 à 2014.