Diaporama : Ashgabat, l'aéroport à 2 milliards de dollars

Pour trouver un aéroport démesuré, ultra-moderne et dont le design s’inspire du faucon, il faudra aller à Ashgabat, capitale du Turkménistan. Si vous n’avez pas le temps, laissez-nous vous présenter le dernier coup de folie du « patron protecteur » de la République du Turkménistan, Gurbanguly Berdimuhamedow.

« Nous nous sommes inspirés du faucon, l’un des emblèmes les plus représentatifs du Turkménistan où chasser avec cet oiseau est un art ancestral », défend le maître d’œuvre de l’aéroport d’Ashgabat, le turc Polimeks. Des symboles de la culture turkmène que l’on retrouve partout dans l’édifice, comme « l’arc de Oguz Khan, fondateur du pays » ou encore « cinq guls, des tapis typiques qui représentent les cinq tribus majeures du Turkménistan, les Teke, Yomut, Arsary, Chowdur et Saryk ». Mais le roi des symboles, c’est la Rub el Hizb, cette étoile octogonale très présente dans la culture islamique. On la retrouve partout dans l’aéroport, de la tour de contrôle aux terminaux en passant par le parking.