DR
The Good Playlists

The Good Playlist : 10 sites et blogs musicaux à suivre de près

Influents, intelligents, insoumis, pointus… Sur internet blogs, radios et magazines dédiés à la musique sont de plus en plus nombreux et rassemblent parfois des millions de fidèles. Retour sur les 10 favoris de The Good Life partout dans le monde.

  • 🇺🇸 Pitchfork. Pionnier des sites internet musicaux, il est basé à Chicago et attire près de 250 000 visiteurs chaque jour. D’abord spécialisé dans la musique indépendante, il est aujourd’hui plus généraliste mais reste une référence, à l’instar de certaines publications papier. Le site à la fourche a également lancé son propre festival en 2006, aux Etats-Unis, avant de l’importer en France dès 2011. Principale grief retenu contre lui ? Pitchfork serait trop pointu. Mais est-ce réellement un défaut ?

La playlist « Best new music »
Le site web


  • 🇮🇹 DLSO. DLSO pour « Dance like Shaquille O’Neal » en référence à la star du basket et ses pas funky, est l’un des webzines les plus suivis d’Italie. Il traite, avec recul, de l’actualité musicale internationale et italienne en mettant en avant des producteurs et artistes locaux, qu’ils repèrent souvent avant tout le monde. Une valeur sûre.

La playlist « Best of new music »
Le site web


  • 🇺🇸 Pigeons and Planes. Vous avez peut-être déjà vu leur logo ultragraphique sur du merch porté par un jeune branché à New York, Londres ou Berlin. Spécialisé dans les musiques noires, de la soul au hip hop, ses sélections sont presque parfaites à chaque fois. L’actu des plus grandes stars et des interviews d’artistes émergents, c’est le principe des pigeons et des avions.

Le site web


  • 🇦🇺 Triple J. La radio de la jeunesse australienne, membre du groupe audiovisuel ABC, accompagne sa programmation d’une webradio et d’un site web où l’on retrouve des interviews, des playlists et des articles de société. Une bonne façon de s’immerger dans la culture des millennials du bout du monde.

La playlist « Hitlist »
Le site web


  • 🇩🇪 Colors. D’abord Colors Berlin, puis Colors tout court, c’est « la » référence des live sur Youtube. Un cadre graphique minimaliste (un simple fond uni), des artistes qui viennent de toute la planète et des millions d’auditeurs/spectateurs qui découvrent plusieurs fois par semaine un nouveau talent déniché par cette joyeuse bande de hipsters inspirés.

La chaîne Youtube
Le site web


  • 🇮🇳 Awesong. Ne nous demandez pas comment The Good Life s’est retrouvé sur ce site. Deux frères passionnés de musique ont créé une plateforme où chacun peut partager ses reprises modernes de standards indiens. Dépaysant et relaxant.

La chaîne Youtube
Le site web


  • 🇿🇦 FDBQ. Là où de nombreux sites sont tournés vers l’international, FDBQ se concentre sur la scène sud-africaine. Dans ce pays aux cultures multiples, c’est déjà beaucoup de travail… Toujours très bien fait ! Avec intelligence, la plateforme décrypte l’actualité musicale en Afrique du Sud, sans distinction de style. Complet.

Le site web


  • 🇲🇽 Indie Rocks. Le Mexique est une terre de musique(s). On peut donc faire confiance à ses journalistes spécialisés le plus souvent justes et objectifs. Consacré, comme son nom l’indique, à l’indé, Indie Rocks (dont il existe une version papier), est l’un des médias musicaux plus influents du pays. Il propose aussi une « chaîne » TV avec reportages et couvertures de festivals.

La playlist « 50 canciones 2017 »
Le site web


  • 🇦🇷 Indie Hoy. Encore un site spécialisé dans la musique indé, basé cette fois à Buenos Aires. La grande majorité des articles, interviews et critiques d’albums concernent des artistes d’Amérique Latine. Le reste est réparti entre pop culture, société et stars internationales. Un panorama intéressant pour découvrir la culture musicale latino-américaine d’aujourd’hui.

Le site web


  • 🇬🇧 NTS. On ne sait plus où donner de la tête ! Cette webradio britannique (elle émet depuis Londres, Manchester mais aussi Los Angeles) est une mine d’or pour les amateurs d’électro, de hip hop et de minimale. Des articles pointus et des portraits d’artistes underground complètent le tableau.

Le site web


La playlist des artistes repérés sur les blogs et sites favoris de The Good Life :


 

The good concept store A découvrir dans le concept store