DR

Taïwan : Starlux, une nouvelle compagnie aérienne très ambitieuse

Le ministère des affaires économiques de Taïwan a validé, au début du mois de mai, l’enregistrement de Starlux comme nouvelle compagnie aérienne. Créée l’an dernier par l’ancien PDG d’EVA Airways, elle nourrit de grandes ambitions.

Un acteur de plus sur le marché de l’aérien ! Un an après avoir quitté la présidence d’EVA Airways, Kuo-wei Chang a réussi le pari de lancer une nouvelle compagnie aérienne à Taiwan, Starlux. Dotée d’un capital d’un milliard de dollars, elle vient de recevoir l’aval de son ministère de tutelle pour s’enregistrer officiellement. Les premiers décollages sont prévus pour 2020.

Starlux a été créée en 2017 par Kuo-wei Chang, un an après son départ d’EVA Airways suite à un litige familial.
Starlux a été créée en 2017 par Kuo-wei Chang, un an après son départ d’EVA Airways suite à un litige familial. DR

D’ici là, Starlux devrait recevoir ses dix premiers Airbus A321neo en octobre 2019. Une commande supplémentaire, de 14 avions long-courriers cette fois, est à l’étude. La jeune compagnie pourrait ainsi se faire livrer des A350 ou Boeing 787 en 2021, au plus tard.

Au début de son activité, Starlux desservira essentiellement l’Asie, surtout ses pays voisins, mais souhaite se lancer sur le marché nord-américain avant 2024.

Lors de son lancement officiel en 2020, Starlux sera dotée de 10 moyen-courriers A321neo. Puis, pour répondre à ses (grandes) ambitions, relier l’Amérique du Nord notamment, elle s’équipera d’une quinzaine de long-courriers Airbus (A350) ou Boeing (787 et 777X).
Lors de son lancement officiel en 2020, Starlux sera dotée de 10 moyen-courriers A321neo. Puis, pour répondre à ses (grandes) ambitions, relier l’Amérique du Nord notamment, elle s’équipera d’une quinzaine de long-courriers Airbus (A350) ou Boeing (787 et 777X). DR

Pour se démarquer de la concurrence – qui ne fait que croître avec le développement de nouvelles compagnies low-cost et la création d’entreprises de niche plus exclusives – Starlux a prévu de se positionner sur un créneau qui a fait ses preuves.

En effet, la firme devrait proposer des « voyages de luxe » dans des cabines haut-de-gamme, à des prix justes. S’il n’est pas précisé que les sièges seront 100 % classe affaires, c’est un business plan qui ressemble, de prime abord, à celui adopté par La Compagnie, qui opère quotidiennement entre New York et Paris, et connaît une croissance admirable. The Good Life souhaite à Starlux le même succès !


 

The good concept store A découvrir dans le concept store