En quelques années, le SUV est devenu un incontournable. Au point de détrôner la berline et, avec les compacts, de défier l’hégémonie urbaine des citadines. Dernier constructeur en date à succomber au phénomène, Rolls-Royce vient de dévoiler son Cullinan.

« Le véhicule Rolls-Royce le plus attendu de tous les temps. » Au moment de dévoiler le Cullinan, son premier SUV, trois ans après avoir annoncé le projet, la mythique firme britannique joue la grandiloquence. Après Lamborghini avec l’Urus, un autre géant du super-luxe entre dans la danse sur le marché très porteur de l’utilitaire sportif.

Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique.
Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique. DR

Le Cullinan est équipé d’un V12 6,75 litres bi-turbo qui délivre 570 chevaux. Un monstre de deux tonnes et demi, qui peut atteindre les 250 km/h, monté sur la nouvelle Architecture of Luxury de Rolls-Royce. Une structure en aluminium, plus légère et plus résistante, dont c’est seulement la deuxième utilisation après la Phantom VIII en juillet dernier.

Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique.
Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique. DR

A l’intérieur, le SUV est divisé en trois parties. En effet, c’est une première selon Rolls-Royce, une paroi vitrée sépare le compartiment passager du coffre et limite ainsi les nuisances. Tous les sièges sont chauffants et le revêtement de la banquette n’est constitué que d’une seule pièce de cuir.

Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique.
Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique. DR

On trouve dans le Cullinan tout ce qui a forgé l’image de Rolls-Royce, du bar à champagne aux détails en laiton. Au rayon des innovations récentes, on retrouve l’électronique saluée de la Phantom VIII (vision nocturne, détection d’obstacles, vue panoramique, écrans haute résolution, Wi-Fi…) avec, en plus, un “cockpit” tactile.

Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique.
Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique. DR

Un savoir-faire auquel s’ajoutent quelques nouveautés. Un passage obligé lorsque l’on veut se lancer dans le SUV… Ainsi, pour la première fois, le constructeur britannique produit un véhicule à quatre roues motrices. En outre, les suspensions ont été repensées et élargies pour s’adapter à tous les terrains et sont connectées pour rendre compte, en temps réel, de l’état de la route au conducteur.

Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique.
Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique. DR

Concernant le design du Cullinan, c’est une réussite, à 100%. L’identité de Rolls-Royce est magistralement restituée et la calandre si iconique de la marque se fond parfaitement dans l’allure hybride propre aux SUV. Plutôt que de se plier aux standards imposés par les leaders du marché, la firme assume jusqu’au bout son univers très marqué.

Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique.
Rolls-Royce Cullinan est le premier SUV du constructeur britannique. DR

Le Cullinan sera disponible à la fin de l’année pour, on l’imagine, au moins 400 000 €. Avec la possibilité d’y ajouter des options en fonction de ses hobbies favoris ou une Viewing Suite, deux strapontins qui permettent de profiter du paysage depuis l’arrière du véhicule.

Démesuré – il affiche près de six mètres de long pour 1,83 m de haut – le SUV de Rolls-Royce se moque de la tendance du less is more et fait dans le luxe ostentatoire. Pour preuve, son nom, qu’il tient du plus gros diamant jamais découvert.


The good concept store A découvrir dans le concept store