Coya - Young-Ah Kim

City-guide Londres : nos 5 restaurants "exotiques" favoris

Un weekend à Londres en ce début de printemps ? Quelle bonne idée ! Pour vous simplifier la tâche lors de votre visite, The Good Life dévoile ses cinq restaurants "exotiques" favoris.

Le city-guide The Good Life consacré à Londres est disponible sur The Good Concept Store ! Une sélection exhaustive des spots favoris de la rédaction dans la capitale britannique, cinq dans chaque catégorie. Simple, efficace. En exclusivité, un extrait du livre, la liste de nos tables exotiques favorites.

Le quinté des restaurants “exotiques” de The Good Life à Londres

  1. Bao

    A l’ère de Twitter, le concept séduit les trentenaires londoniens. En témoigne la queue qui s’étire sur le trottoir devant ce restaurant où tout est court : la carte, les minitables, le plat signature léger – une sorte de bun moelleux, cuit à la vapeur et fourré de viande et de légumes parfumés. L’attente elle-même n’est pas longue, car on mange vite dans ce microrestaurant japonisant. Vous commencez par remplir vous-même votre commande en cochant baos, pickles et saké. Des serveuses vêtues d’une blouse blanche vous apportent votre joli plateau, et puis voilà. Le Coréen David Chang a inventé la street-food assise, en quelque sorte. Un coup de génie.

    Bao, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris.
    Bao, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris. Young-Ah Kim

    53 Lexington Street.
    City of Westminster, Soho.
    Sans réservation.
    www.baolondon.com


  2. Trishna

    C’est un lieu qui vous transporte. A tout point de vue. Aux murs, des publicités d’Air India d’antan et des miroirs patinés qui vous parlent d’une Inde esthète. Le menu, lui, dépayse le palais sans le heurter, et avec les honneurs du Michelin qui plus est. Lorgnant vers l’Inde du Sud, les aubergines sauce coco-curry ou les gambas aux graines de coriandre atteignent des sommets, au point que la bonne société anglo-tamoule a fait de Trishna sa cantine. Derrière cette réussite se cachent Karam, Jyotin et Sunaina Sethi, un trio frères-soeur dont le portefeuille de belles adresses (Lyle’s et Bao, ce sont eux également) ne cesse de s’étoffer.

    Trishna, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris.
    Trishna, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris. Young-Ah Kim

    15-17 Blandford Street.
    City of Westminster, Marylebone.
    Tél. +44 (0)20 7935 5624
    www.trishnalondon.com


  3. Yosma

    Oubliez le kebab un peu louche de 5 heures du matin sur lequel se jettent les fêtards affamés. Chez Yosma, sis dans le très preppy Marylebone, on traite la cuisine turque avec bien plus d’égards. C’est qu’aux fourneaux il y a Hus Vedat, poulain de l’écurie Jamie Oliver qui travaille ses racines anatoliennes en maestro : loup de mer mariné au fenouil, vapeurs d’agneau au yaourt, caviar d’aubergine tout simple… Tout n’est qu’explosion de saveurs. Carrelé de blanc cassé, de marbre rose et de motifs sixties, l’espace signé Afroditi Krassa, designer gréco-britannique très en vue, respire la même nervosité.

    Yosma, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris.
    Yosma, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris. Young-Ah Kim

    50 Baker Street.
    City of Westminster, Marylebone.
    Tél. +44 (0)20 3019 6282
    www.yosma.london


  4. Coya

    Les messieurs et les dames qui comptent ont fait de ce restaurant péruvien de Mayfair la table où se montrer. Le midi, on discute hedge-funds et vacances à Saint-Barth autour de ceviches de luxe – loup de mer-patates douces, courbine-truffes… Le soir, les messieurs se décravatent à l’envi et tout le monde enchaîne pisco sur pisco. Alors, certes, l’enseigne respire parfois la frime – elle a d’ailleurs essaimé à Miami et à Dubaï. Perron intimidant, portier physio pas commode, réceptionnistes bimbos… Mais la déco de caractère (tommettes et touches de moutarde) et les rires perlés qui fusent balaieront vite vos frayeurs.

    Coya, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris.
    Coya, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris. Young-Ah Kim

    118 Piccadilly.
    City of Westminster, Mayfair.
    Tél. +44 (0)20 7042 7118
    www.coyarestaurant.com


  5. Koba

    Le quartier de Fitzrovia a fait son coming-out libertaire dans les années 70, celui des poètes et des musiciens. On y trouve beaucoup de lieux de concerts, de pubs tamisés et de speakeasys, mais toujours discrets, à l’image de cet élégant barbecue coréen niché derrière une façade noire et pourtant renommé depuis plus de dix ans parmi les amateurs. Koba vient de s’offrir un nouveau look, signé de l’agence Elephant, à Séoul. Sous une longue verrière, béton, bois et céramique blanche laissent toute la place au service zen et aux délicieux plats crus artistiquement présentés, à faire rôtir sur son grill perso. Tout est frais, goûteux, léger. Dépaysant.

    Koba, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris.
    Koba, l’un des nos restaurants “exotiques” favoris. Young-Ah Kim

    11 Rathbone Street.
    City of Westminster, Fitzrovia.
    Tél. +44 (0)20 7580 8825
    www.kobalondon.com


The good concept store A découvrir dans le concept store