Le temps d’un vol long-courrier, Air France nous a permis de découvrir les bienfaits de la méditation grâce au programme de l’application Mind disponible à bord.

Arriver (très) en avance à l’aéroport n’est pas dans nos habitudes. D’ordinaire, on redoute l’attente interminable jusqu’à l’embarquement mais ce jour-là, on a hâte de patienter dans le nouveau salon Air France Business de Roissy. Véritable bulle de bien-être, il se déploie sur 2180m2 dans le hall L du terminal 2 et atteindra 3200m2 en juillet prochain. Cuisine ouverte, spa Clarins, saunas privatifs, salle de sieste et bars détox : tout a été pensé pour que les passagers laissent leurs tensions à Paris.

Notre vol pour New York est prévu deux heures plus tard ; pour vivre pleinement cette expérience zen, on se dirige vers les alcôves intimistes du Club VIP. Christophe André, psychiatre et auteur du best-seller Méditer, jour après jour nous y attend pour une séance de méditation. D’une voix grave et apaisante, il explique « Les voyages en avion sont l’occasion de prendre du temps pour soi. Du temps pour se poser, lire, réfléchir, regarder un film ; et – pourquoi pas – du temps pour méditer… » Nous le prendrons au mot.

 

Le nouveau salon Air France Business à Roissy.
Le nouveau salon Air France Business à Roissy. Brandimage

 

Contrairement à la relaxation dont le but est de se détendre à tout prix, la méditation ne fixe aucun objectif si ce n’est celui de s’écouter. Après avoir choisi une position dans laquelle on se sent bien, on ferme les yeux. Guidé par les indications du professeur, on fait peu à peu taire notre vacarme intérieur et on se recentre sur le moment présent. Pas étonnant qu’Air France ait demandé à Christophe André de concevoir un programme de méditation à bord, en collaboration avec l’application Mind : au bout de quinze minutes, notre appréhension du long-courrier s’est envolée.

 Mind, détente au long cours 

 Peu de temps avant le décollage, nous embarquons à bord du vol AF006. Hormis le ronronnement du moteur, il règne un calme plat en classe affaires. Puisque l’atmosphère y est propice, autant commencer ces huit heures de vol par une seconde séance de méditation, depuis un écran individuel cette fois. Une fois incliné, notre élégant fauteuil est le cocon parfait pour découvrir l’application Mind.

 

La cabine affaires sur l’AF006 de Paris à New York.
La cabine affaires sur l’AF006 de Paris à New York. DR

 

« Inspirez, expirez ». La vidéo se lance : au premier épisode, on apprend à voyager dans sa tête puis suivent cinq autres cours pour apprendre à voler dans la sérénité. Petit à petit, on se familiarise à la pleine conscience et on se sent en harmonie avec l’univers intimidant du transport aérien. Et rien de tel pour apaiser un enfant qu’une séance relaxante : basé sur le livre d’Eline Snel Calme et attentif comme une grenouille, le programme s’adresse aussi au jeune public à travers six autres vidéos.

 Comme toutes les gymnastiques de l’esprit, la méditation doit se pratiquer régulièrement si l’on veut en ressentir pleinement les bienfaits. L’application Mind est une porte d’entrée idéale pour découvrir cette pratique, à un moment où le temps semble suspendu. Et après une telle expérience, c’est avec une grande sérénité que l’on s’apprête à affronter le tumulte new yorkais.

 

Une fois incliné, notre élégant fauteuil est le cocon parfait pour découvrir l’application Mind.
Une fois incliné, notre élégant fauteuil est le cocon parfait pour découvrir l’application Mind. DR

 


Pratique :

Marin Aylward et Julien Delon, fondateurs de l’application Mind, ont créé deux programmes de méditation à bord en exclusivité pour Air France.

www.mind-app.io

www.airfrance.fr


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store