BR 03-94 Horolum et BR 03-92 Horoblack sont les dernières-nées de la famille Bell & Ross. Deux montres en édition limitée, au design minimaliste et iconique.

Un peu plus d’un après la BR 03-92 Horolum, la ligne « Horo », caractérisée par son acier « microbillé » et son cadran « sandwich », de Bell & Ross se développe avec l’arrivée de la BR 03-94 Horolum et la BR 03-92 Horoblack, produites respectivement à 500 et 999 exemplaires. Elles reprennent les codes de la première montre de la collection : un acier mat – sur lequel on a projeté des billes de verre pour le polir – et un cadran composé de deux plaques de métal superposées. Le tout leur donne un aspect monobloc, qui surfe sur la tendance du minimalisme « brut ».

BR 03-94 Horolum, mouvement : calibre BR-CAL.301, mécanique automatique, verre : saphir traité antireflet, étanchéité : 100 mètres, boîtier : diamètre 42 mm. Disponible ici.
BR 03-94 Horolum, mouvement : calibre BR-CAL.301, mécanique automatique, verre : saphir traité antireflet, étanchéité : 100 mètres, boîtier : diamètre 42 mm. Disponible ici. DR

L’Horolum 03-94 est une version plus étoffée de sa prédécesseur. Si elle conserve la technologie Superluminova pour le rétroéclairage et les éléments phosphorescents (les aiguilles et certains détails dans l’affichage de l’heure sont de la même couleur que le vert des lumières sur les pistes d’atterrissage), de la 03-92, le 3 et le 9 disparaissent pour laisser la place à deux compteurs de calcul des temps courts et une échelle tachymétrique. Plus conforme à sa fonction de « montre-instrument ».

BR 03-92 Horoblack, mouvement : calibre BR-CAL.302, mécanique automatique, verre : saphir traité antireflet, étanchéité : 100 mètres, boîtier : diamètre 42 mm. Disponible ici.
BR 03-92 Horoblack, mouvement : calibre BR-CAL.302, mécanique automatique, verre : saphir traité antireflet, étanchéité : 100 mètres, boîtier : diamètre 42 mm. Disponible ici. DR

L’Horoblack, elle, joue la carte graphique. Minimaliste, elle semble faite d’une seule pièce, et le contraste gris/noir fonctionne assez bien. Un style « industriel » qui colle à l’image de montres techniques qu’ont acquis les Bell & Ross. C’est « la » nouveauté de la ligne Horo puisqu’elle ne reprend de l’Horolum d’origine que son design général, laissant de côté la fluorescence.

Conformément à son histoire, Bell & Ross continue d’utiliser l’aviation comme principale source d’inspiration.
Conformément à son histoire, Bell & Ross continue d’utiliser l’aviation comme principale source d’inspiration. DR

Horo semble donc être une vraie nouvelle collection Bell & Ross, et ces deux nouveaux modèles devraient voir débarquer d’autres déclinaisons dans les années à venir. Bientôt une Horoblack 03-94 ?


 

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store