DR

Nouvelle Mercedes Classe A : un intérieur de très haut niveau

La dernière version de la compacte flagship de Mercedes, la Classe A, a été dévoilée à Amsterdam au début du mois. Elle présente des intérieurs encore jamais vus sur une voiture de cette catégorie. Révolution ?

Quand vient le moment de jeter un premier œil sur la nouvelle Mercedes Classe A, révélée par le constructeur le 2 février dernier, c’est son intérieur qui attire l’attention. Des buses d’aération piquées au design aéronautique, un tableau de bord sans casquette – donc une planche de bord plus allégée – deux grands écrans réunis sous un même verre (grande classe !) et plus d’espace pour les épaules et le coude. Certes, le chrome est très (trop ?) présent, mais le design de l’habitacle est une réussite. Certains observateurs du secteur vont jusqu’à dire qu’il y aura, dans le monde des compactes, un avant et un après Mercedes Classe A cuvée 2018.

L’intérieur repensé, modernisé et réussi de la nouvelle Mercedes Classe A.
L’intérieur repensé, modernisé et réussi de la nouvelle Mercedes Classe A. DR

Il n’y a pas que sur le terrain du design que la Classe A s’améliore. La nouvelle version de la compacte Mercedes embarque le système MBUX (Mercedes-Benz User Experience). Ainsi, une intelligence artificielle répond au conducteur au son d’un « Hey Mercedes » qui rappelle les robots d’Apple et Google. Les fonctions de navigation sont affichées en réalité augmentée, le système adapte certaines de ses fonctionnalités aux habitudes du propriétaire, la conduite est semi-automatisée dans quelques situations et un pavé tactile, en option, donnera l’impression au conducteur d’être aux commandes d’un Airbus. Des avancées technologiques qui viennent combler les lacunes de l’ancienne Classe A dans ce domaine.

Le “tout numérique”, s’il ne fait pas l’unanimité, est ici remarquablement bien embarqué.
Le “tout numérique”, s’il ne fait pas l’unanimité, est ici remarquablement bien embarqué. DR

Et l’extérieur ? L’empattement est allongé de 30mm, la voie avant de 14. De nouveaux feux avant et des lignes plus sensuelles viennent, enfin, achever de faire entrer la Classe A dans la famille Mercedes de façon définitive. Un peu plus massive, le coffre gagne 29 litres de volume pour attendre les 370 litres au total. Avec un capot moteur qui plonge davantage que sur l’ancienne version, elle se fait aussi plus hargneuse. Une allure qui plaira aux puristes et une agressivité qui va lui servir pour gagner la bataille avec la nouvelle Audi A3 et la future BMW Série 1, toutes deux prévues pour 2019.

Le design extérieur de la Mercedes Classe A, un clin d’œil aux puristes effrayés de voir les écrans envahir les habitacles ?
Le design extérieur de la Mercedes Classe A, un clin d’œil aux puristes effrayés de voir les écrans envahir les habitacles ? DR

Monospace quand elle voit le jour en 1997, la Mercedes Classe A est devenue Berline Compacte en 2012. Très vite acceptée, c’est un succès, aussi critique que commercial. Mais il lui fallait un lifting, une mise-à-jour salutaire, tant les progrès technologiques ont été importants dans le secteur automobile ces dernières années. C’est chose faite, et la nouvelle Classe A devrait pouvoir encaisser les 5 voire 10 prochaines années sans rougir. En attendant, elle sera exposée au Salon de Genève en mars.

Disponible en trois motorisations, dont deux « essence », on pourra voir la nouvelle Mercedes Classe A sur nos routes dès le mois de mai.

→ www.mercedes-benz.fr


The good concept store A découvrir dans le concept store