The-regents-of-the-university-of-california-universite-de-caen-basse-normandie-frischer-consulting-bernard-frischer

Flash-back : quand Rome était la capitale du monde en 38 après J.-C.

Cette année-là, le préfet Macron est mort, assassiné sur ordre de l’empereur Caligula qu’il avait pourtant aidé à s’emparer du pouvoir. Le jeune homme, le troisième prince de cette monarchie instaurée par Auguste à l’issue d’un régime républicain à bout de souffle, présente déjà les premiers signes de démence.

Si le nouveau pouvoir autoritaire peut laisser un goût amer aux vieux sénateurs qui se souviennent des institutions républicaines qui accordaient une place à la participation d’une partie du peuple, il faut bien reconnaître que, depuis Auguste, Rome s’est profondément transformée. Devenue la capitale d’un empire qui couvre près de 5 000 000 km2, elle étend ses ailes de l’Atlantique à l’Euphrate et du Rhin au désert du Sahara. Elle se veut le centre du monde, riche de un million d’habitants.

Le Colisée est postérieur de près d’un demi-siècle au règne terrifiant de Caligula.
Le Colisée est postérieur de près d’un demi-siècle au règne terrifiant de Caligula. The-regents-of-the-university-of-california-universite-de-caen-basse-normandie-frischer-consulting-bernard-frischer

Une cité cosmopolite où se mêlent, s’ignorent ou s’acoquinent le Gaulois et le Syrien, le Grec et le Maure, l’Espagnol et l’Egyptien. Des Romains également, mais qui peut dire qu’il est né dans la capitale ? La ville est peuplée de provinciaux, au mieux originaires de la Péninsule. Rome, c’est la synthèse d’un monde qui a prospéré dans la paix que les légions ont su imposer depuis Auguste. La fameuse pax romana qui a favorisé la prospérité économique tout autour de la Méditerranée. Le voyageur qui arrive ne peut qu’être ébloui par les imposants monuments de marbre peint dont les vives couleurs éclatent sous le soleil romain.

Le premier empereur s’était vanté, à raison, d’avoir hérité d’une ville de briques et de laisser une cité de marbre. La Rome insalubre des premiers temps s’est métamorphosée : les rues se sont élargies, les égouts sont plus performants et leur réseau quadrille la ville pour se jeter dans l’antique cloaca maxima, grâce à laquelle les Etrusques ont jadis drainé les marécages au pied des collines et permis l’édification du Forum. Les aqueducs ont amené une eau abondante qui abreuve les centaines de fontaines ; les établissements de bains et les thermes, sous l’Empire, améliorent les conditions d’hygiène, pour le grand bénéfice de la santé de tous.

Des hauteurs de l’Opius, sur l’Esquilin, les thermes de Trajan, inaugurés le 22 juin 109, offrent une vue imprenable sur l’ouest de Rome.
Des hauteurs de l’Opius, sur l’Esquilin, les thermes de Trajan, inaugurés le 22 juin 109, offrent une vue imprenable sur l’ouest de Rome. The-regents-of-the-university-of-california-universite-de-caen-basse-normandie-frischer-consulting-bernard-frischer

La forêt de statues qui peuplaient le Forum rappelle aux Romains la gloire des héros d’antan, les temples majestueux étendent sur le peuple l’ombre tutélaire des dieux de la cité, les théâtres, les amphithéâtres et les cirques sont une invite aux plaisirs passionnés des spectacles lors des nombreux jours de fête qui émaillent le calendrier.

The Good Spots Destination Rome

The good concept store A découvrir dans le concept store