Le film Bullitt avec Steve McQueen a rendu célèbre la Mustang GT Fastback dans le monde entier. Pour les 50 ans du long-métrage, Ford présente une nouvelle édition de son iconique bolide au NAIAS, le salon automobile de Détroit.

Les cinéphiles se rappellent de l’impassible roi du cool, Steve McQueen, au volant de sa Mustang GT Fastback, poursuivi par une Dodge en plein San Francisco, dans une scène qui restera comme l’une des plus iconiques de l’histoire du cinéma hollywoodien. Le constructeur américain ira jusqu’à renommer son modèle d’après le titre du film de 1968 : Bullitt.

Après 2001 et 2008, Ford a présenté, il y a quelques jours, lors du North American International Auto Show de Détroit (le NAIAS, jusqu’au 28 janvier), la troisième réédition de sa Mustang Bullitt. Pour les 50 ans du long-métrage, surprise du chef ! A côté du modèle 2018, l’une des deux voitures utilisées dans le film, retrouvée 40 ans après sa disparition – elle avait été vendue par Warner à un collectionneur, puis revendue à Ford par le fils de celui-ci l’an dernier.

La Mustang Fastback de 68 et sa descendante, la Bullitt de 2018, au salon de Détroit.
La Mustang Fastback de 68 et sa descendante, la Bullitt de 2018, au salon de Détroit. DR

Mustang Bullitt : une réédition, pas une copie

Pour le design de la Bullitt 2018, Ford n’a pas misé sur le néo-rétro, au risque de tomber dans la copie. Au contraire, le constructeur a offert un relooking racé à son icone, dont les lignes correspondent à celles des derniers modèles Mustang. Musclée, elle est équipée du fameux V8 5 litres de Ford – à la mélodie hargneuse ! – et héberge 481 chevaux pour une vitesse de pointe de 262 km/h. Belle bête !

La Mustang Bullitt 2018 reprend la couleur “Dark Highland Green” de son aïeule.
La Mustang Bullitt 2018 reprend la couleur “Dark Highland Green” de son aïeule. DR

Carrosserie vert bouteille, comme l’originale, pommeau de levier de vitesse en bakélite, échappement vintage… Sans tomber dans l’excès de nostalgie, Ford fait tout de même quelques clins d’œil à la Fastback de 68. Jusque dans le spot publicitaire avec Molly McQueen, la petite-fille de l’acteur. Ici, une Mustang, une Dodge et une Coccinelle – les trois protagonistes de la course poursuite dans le film – se battent, cette fois, pour une place de parking.

Saupoudrée de juste ce qu’il faut de rappels à l’histoire, la Mustang Bullitt est une réussite esthétique, et une belle promesse technique. Elle commencera à rouler aux Etats-Unis dès cet été, l’occasion de relever le défi d’être aussi cool que son pilote le plus célèbre… Bon courage !

La nouvelle Mustang Bullitt sera disponible cet été aux Etats-Unis.
La nouvelle Mustang Bullitt sera disponible cet été aux Etats-Unis. DR

www.ford.fr/mustang
naias.com


The good concept store A découvrir dans le concept store