Fondé en 1984, le cabinet Setter Architects de Tel Aviv a trouvé un nouveau souffle avec l’arrivée des grandes firmes de la tech américaine sur les terres israéliennes et le développement du numérique local. Focus sur cinq de ses plus gros coups !

Tel Aviv se développe vitesse grand V, attirant les plus grands noms de la tech mondiale – forcément beaucoup de Californiens. De grands groupes qui ne font jamais dans la mesure quand il s’agit de leurs bureaux (il suffit de voir ceux d’Airbnb à Paris), et dont les photos des open-spaces font le tour du monde. Quand il s’agit de la capitale israélienne, un nom revient souvent : Setter Architects. Un cabinet fondé en 1984, dont les clients sont tous des têtes connues : Google, Facebook, TNT, Philip Morris, General Electric, Cisco, HP, Palo Alto Networks et plus récemment la place de marché Fiverr.

La patte Setter ? Des sols bruts, souvent du béton ciré, du bois, des trompe-l’œil, des motifs géométriques et de vrais éléments naturels qui contrastent avec l’environnement tech alentour. Pour meubler ses espaces, le cabinet d’architectes d’intérieur fait appel, la plupart du temps, à des designers locaux.

Top 5 des bureaux réalisés par Setter Architects à Tel Aviv :

  • Fiverr, 2017. La place de marché des freelancers, créée par deux Israéliens, s’est offert 5000 m² de bureaux dans un bâtiment historique de Tel Aviv l’an dernier. Luminaires Regent et revêtements Troldtekt et Maars, classique, voisinent avec des meubles conçus sur mesure par des artistes inscrits sur la plateforme et d’autres chinés sur des marchés aux puces.
Les bureaux de Fiverr à Tel Aviv, Setter Architects.
Les bureaux de Fiverr à Tel Aviv, Setter Architects. Amit Gosher
  • Facebook, 2015. Le géant américain ne s’est pas trompé en faisant appel à Setter pour ses nouveaux bureaux de Tel Aviv en 2015. Les fresques colorées se mêlent aux meubles contemporains dans un décor indus’. Les luminaires ont été imaginés, sur mesure, par Studio Beam, des designers locaux. Un open-space à l’Américaine sur sept étages au cœur de la « start-up city », Rothschild boulevard, il fallait au moins ça pour le roi des réseaux sociaux.
  • Palo Alto Networks, 2016. Avec près de deux milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2017, Palo Alto Networks est l’un des leaders du marché de la cybersécurité. Israël étant aussi à la pointe dans ce domaine, l’installation de la firme était évidente. Fausses traces de freinage sur le béton, immenses baies vitrées, pots de peinture et roues de vélos collés aux murs et luminaires façon ventilateur, la réalisation est audacieuse !
Les bureaux de Palo Alto Networks à Tel Aviv, Setter Architects.
Les bureaux de Palo Alto Networks à Tel Aviv, Setter Architects. Itay Sikolski
  • Google, 2013. La firme de Menlo Park s’est tourné plusieurs fois vers Setter Architects. Pour ses bureaux d’Haifa et pour son campus, ainsi que ses locaux à Tel Aviv. Pour ce troisième chantier, les architectes d’intérieur sont allé jusqu’à faire entrer des orangers dans l’open-space !
  • Autodesk, 2014. L’éditeur de logiciels californien a multiplié par six la taille de ses bureaux à Tel Aviv en 2014. Pour cet immense chantier, la firme s’est naturellement tournée vers Setter qui lui a concocté un espace coloré et lumineux, simple et efficace, multirécompensé. L’un des projets à l’origine du renouveau du studio israélien.
Les bureaux d’Autodesk à Tel Aviv, Setter Architects.
Les bureaux d’Autodesk à Tel Aviv, Setter Architects. Uzi Porat

The good concept store A découvrir dans le concept store