Livres sauvés de l’oubli, créatures surnaturelles venues du Japon, superhéros de notre enfance, grands classiques franco-belges qui n’en finissent pas de renaître... Quelques suggestions pour les amateurs de belles images et de belles histoires.

The Good Life a concocté une sélection bande-dessinée pour réchauffer votre hiver

Maxihéros. Avant d’enchanter le cinéma, Spiderman, Les Quatre Fantastiques, Hulk et les autres ont d’abord fait rêver des générations de lecteurs. Le scénariste Stan Lee, les dessinateurs Jack Kirby et Steve Ditko – et quantité d’autres artistes, graphistes ou encreurs – ont réinventé les superhéros (les anciens lecteurs du magazine Strange en ont encore la gorge nouée d’émotion). Ils méritaient bien cette véritable encyclopédie visuelle truffée de reproductions de planches, de cases et de dessins (avec les couleurs d’origine !). Un livre à lire autant qu’à dévorer des yeux.

L’Ere des comics Marvel, 1961-1978, collectif, Taschen, 396 pages, 40 €.
L’Ere des comics Marvel, 1961-1978, collectif, Taschen, 396 pages, 40 €. DR

Au-delà du mythe. Critique d’art et éminent spécialiste de bande dessinée (il fut notamment le conseiller d’Hergé pour ses achats de tableaux), Pierre Sterckx, disparu en 2015, se livrait dans cet ouvrage à une exégèse passionnée de Blake et Mortimer, la série mythique créée par Edgar P. Jacobs. Quand la forme rejoint le fond, voici le résultat : un beau livre, aussi savant et érudit qu’éblouissant, grâce aux nombreuses reproductions qui donnent à voir la beauté du trait « jacobsien » et à sa puissance d’évocation qui n’en finit pas de fasciner. Et qui confirme, s’il en était besoin, qu’il existe bien des cases mémorables à jamais inscrites dans notre imaginaire.

La Machine Jacobs, Pierre Sterckx, Blake et Mortimer, Dargaud, 184 pages, 35 €.
La Machine Jacobs, Pierre Sterckx, Blake et Mortimer, Dargaud, 184 pages, 35 €. DR

Le trait du maître. Voilà vingt ans qu’André Franquin nous a quittés. Mais son œuvre est plus vivante que jamais, notamment grâce à ces deux ouvrages qui permettent de savourer tout son talent de dessinateur. L’un regroupe les couvertures inédites qu’il a signées pour les recueils des albums de l’hebdomadaire Spirou, présentées en fac-similé afin d’apprécier son coup de crayon, tandis que l’autre compile les dessins réalisés pour animer ces couvertures. A signaler aussi, pour les amateurs de Gaston Lagaffe, la parution de Gaston, biographie d’un gaffeur, réédition du Gag de poche n° 26 paru en 1965 qui publiait le légendaire numéro 0 de la série.

Les Bandeaux-titres du journal Spirou, Dupuis, 48 pages, 46 €.
Les Bandeaux-titres du journal Spirou, Dupuis, 48 pages, 46 €.

Franquin Patrimoine,
Dupuis, 168 p., 30 €.
Les Bandeaux-titres du journal Spirou,
Dupuis, 48 p., 46 €.


Intégral. Créé par Jean Van Hamme (XIII, Largo Winch…) et Grzegorz Rosinski, le vaillant et sympathique Thorgal méritait bien un art book rendant hommage au graphisme de son dessinateur et proposant une sélection de dessins, de travaux préparatoires, de peintures, de croquis, etc. Sans oublier la reproduction des peintures réalisées pour les couvertures des albums. En prime : la réédition de la série dans des volumes en grand format et en noir et blanc, idéal pour apprécier la force graphique de Rosinski.

Thorgal, 40 ans : Art Book, Le Lombard, 224 pages, 39 € et Intégrale Thorgal, Van Hamme & Rosinski, Le Lombard, 280 pages, 49 €.
Thorgal, 40 ans : Art Book, Le Lombard, 224 pages, 39 € et Intégrale Thorgal, Van Hamme & Rosinski, Le Lombard, 280 pages, 49 €. DR

Bibliothèque du vent. Scénographe réputé, Marc-Antoine Mathieu est aussi l’auteur de bandes dessinées étonnantes qui jouent avec les codes du 9e art, à commencer par les aventures de Julius Corentin Acquefacques ou Les Sous-sols du Révolu, promenade inattendue dans les coulisses du musée du Louvre. Cette fois, l’auteur s’est laissé aller à imaginer un recueil de couvertures inédites : celles de livres qui n’ont jamais existé et qui auraient été sauvés de l’oubli grâce à lui. Un album en forme d’exercice de style, qui lui permet de laisser libre cours à son imaginaire foisonnant et qui fera regretter aux lecteurs de n’avoir jamais tenu ces ouvrages entre leurs mains.

Le Livre des livres, Marc-Antoine Mathieu, Delcourt, 50 pages, 28 €.
Le Livre des livres, Marc-Antoine Mathieu, Delcourt, 50 pages, 28 €. DR

Derrière le miroir. Les yokaï font partie de la vie quotidienne et du folklore nippons. Certains sont d’une nature espiègle, d’autres se montrent volontiers bienveillants, d’autres encore sont plutôt à éviter sous peine d’ennuis à répétition. Shigeru Mizuki, décédé en 2015, a peuplé son œuvre de ces créatures et leur a consacré deux livres, Yokaï et Dictionnaire des yokaï. Il s’intéresse ici à la face cachée de ces êtres singuliers en nous donnant à voir leur anatomie, jusqu’alors inconnue du public. Un livre qui témoigne de la richesse de la culture du Japon et de son attirance pour le fantastique et le merveilleux.

Bande-dessinée : A l’intérieur des yokaï, Shigeru Mizuki, Cornélius, 80 pages, 25 €.
Bande-dessinée : A l’intérieur des yokaï, Shigeru Mizuki, Cornélius, 80 pages, 25 €. DR

 

The good concept store A découvrir dans le concept store