Hotel Hugo

Les hôtels de The Good Life à New York pour la fin de l’année #1

La fin de l’année est la période la plus sympa pour filer à NYC, à quelques jours de Noël : découvrez nos 10 meilleurs hôtels. Première partie.

Les hôtels favoris de la rédaction pour la fin d’année, spécial New York :

  • Greenwich Hotel, raffiné
    Vous ne trouverez pas une pièce de design entre ces murs, et pourtant vous êtes dans l’une des adresses les plus branchées de Manhattan. Robert De Niro a signé, avec son fils et deux associés, un lieu plein de charme. Amateur d’art, de livres, de beaux objets et du Japon, l’acteur a réuni ses passions dans cette maison à l’ambiance Nouvelle-Angleterre. La façade de brique des anciennes manufactures du quartier, reconstituée à l’identique, cache un déluge de raffinement : un maître toscan a signé la terre cuite des sols ; la bibliothèque, garnie de vrais livres, est décorée d’une collection d’objets chinés ; un délicieux patio invite à boire un verre dans la verdure ; le spa est une maison traditionnelle japonaise du XVIIe siècle, remontée dans les sous-sols de l’hôtel. La nuit, l’ambiance se veut cosy, et les suites du dernier étage, éclairées d’immenses verrières, deviennent des ateliers d’artiste. « Bob » a veillé à chaque détail et a accroché aux murs des œuvres de son père, le peintre et sculpteur Robert De Niro Sr. Et si le restaurant affiche une note clairement italienne, notre coin préféré pour déguster un cocktail reste le salon, avec sa cheminée imposante. Un endroit parfait pour se relaxer après une journée passée avec les taxi drivers new-yorkais ! G. B.
Greenwich Hotel.
Greenwich Hotel. DR

377 Greenwich Street.
Tél. +1 (212) 941-8900
www.thegreenwichhotel.com


  • Hotel Hugo, sophistiqué

Entre SoHo et l’Hudson River, cet hôtel fait référence à Hugo, un Italien imaginaire, qui aime voyager en yacht et se glisser dans un certain confort. C’est donc sans surprise que l’esprit yacht-club prévaut dans les 122 chambres et suites aux meubles en bois verni et aux draps blancs bordés de bleu marine. Certaines donnent sur le fleuve Hudson, mais pour mieux embrasser les flots, Hugo montera au bar installé sur un rooftop en duplex. Derrière les baies vitrées, un cocktail à la main, il pourra admirer (de loin) la statue de la Liberté. En été, il ne manquera pas de goûter à la cuisine cubaine de la cantina Azul, elle aussi posée sur le toit. B. D.

Hotel Hugo.
Hotel Hugo. DR

525 Greenwich Street.
Tél. +1 (212) 608-4848
www.hotelhugony.com


  • Public Hotel, original

L’infatigable et visionnaire hôtelier Ian Schrager (le concept des boutiques-hôtels, c’est lui, avec Starck !) a lancé, en juin dernier, l’hôtel Public dans Bowery, à deux pas de Little Italy et de SoHo. Son ambition est d’y inscrire une nouvelle définition du luxe, un luxe plus démocratique qu’exclusif. Après avoir ouvert la porte de la chambre avec son téléphone portable, on découvre un espace simple et confortable. Le lit est posé sur une structure en bois, près de la baie vitrée. On peut commander son dîner en ligne, et tchatter en direct avec des conseillers, ou se rendre au bar ou dans l’un des 3 restaurants ou à l’épicerie-marché-cantine Louis. On trouvera aussi un moment pour découvrir le Public Arts, un espace qui accueille des projections de films, des pièces de théâtre, des expositions… B. D.

Public Hotel.
Public Hotel. DR

215 Chrystie Street.
Tél. +1 (212) 735-6000
www.publichotels.com


  • The Whitby, British

Dernière ouverture new-yorkaise de Firmdale Hotels, en mars dernier. Le Whitby, 86 chambres, apporte une touche d’élégance britannique au bruyant Midtown Manhattan. La déco victorienne modernisée de ce boutique-hôtel, son cinéma privé et sa carte préparée par Anthony Paris – ancien des hôtels Renaissance et chef du Crosby Hotel – sont autant d’arguments en sa faveur. Certaines suites offrent des terrasses cosy, dont le contraste avec les buildings alentour est amusant. J.C.

The Whitby Hotel.
The Whitby Hotel. DR

18 W 56th Street.
Tél. +1 (212) 586-5656
www.firmdalehotels.com


  • The Pod 51, classe éco

Tous réunis, ils comptent quatre étoiles. Les quatre hôtels Pod, tous à New York, sont assez minimalistes. Des chambres étroites mais fonctionnelles, une déco simpliste néanmoins égayée par quelques touches pop et un service minimum contrebalancé par une localisation pratique. Séjourner au Pod 51, le premier, ouvert en 2005 à Turtle Bay, est une affaire de compromis. Le rapport qualité/prix est imbattable, comme la vue à couper le souffle depuis le rooftop deck. J.C.

Pod 51 Hotel.
Pod 51 Hotel. DR

230 E 51st Street.
Tél. +1 (844) 763-7666
www.thepodhotel.com/pod-51


The good concept store A découvrir dans le concept store