Le shopping en ligne est devenu un sport de combat. Les revendeurs sont légion tout comme les promotions ! Se retrouver dans cette jungle peut rapidement devenir un cauchemar à moins d’avoir avec vous le bon allié comme leDénicheur. Ce comparateur de prix se démarque aussi bien par son ergonomie que sa philosophie. Une découverte testée par 4 de nos lecteurs.

Jean-Marc, 39 ans, designer

À la base, je n’achète pas sur internet. Je préfère demander un renseignement à un vendeur en chair et en os, plutôt que de me prendre la tête en ligne. Bloqué par une entorse et les fêtes approchant, j’ai dû abdiquer et un ami m’a conseillé leDénicheur. Premier ressenti : pas de couleurs criardes, des tons pastel, un affichage clair. Les différents univers sont clairement présentés et je peux même faire des listes. Cadeau par cadeau, je commence mes recherches. J’essaye de regrouper mes achats pour éviter de me retrouver avec 25 livraisons et donc me lever 25 fois avec un plâtre…. Avec les différents filtres, cela se révèle être un jeu d’enfant. Bon, un ordinateur portable sur un lit qui surchauffe mes genoux, c’est fatigant à la longue. Je passe sur smartphone où l’appli est tout aussi intuitive. Premier achat ? Une Nintendo Switch pour le petit dernier, même si je ne sais pas ce que c’est…

“Ils ne seraient pas en retard s’ils avaient acheté leurs cadeaux en ligne !”
“Ils ne seraient pas en retard s’ils avaient acheté leurs cadeaux en ligne !”

Saadia, 27 ans, e-commerçante

Je baigne déjà dans le monde du commerce et du numérique avec mon épicerie fine en ligne. J’ai une grande famille et, comme pour mon entreprise, j’essaye toujours d’aller au prix le plus juste. Avec plus de 20 cadeaux à faire cette année j’ai opté pour leDénicheur. Pourquoi ? La possibilité de créer des listes simples et claires m’a séduite. Ensuite, je suis alertée des meilleurs prix en temps réel. Tout est affaire de timing : si je compte les délais de livraison, je dois avoir commandé avant le 21 décembre. Pour chaque produit, j’ai accès à un graphique avec les variations de prix qui me permet de parier sur le meilleur prix dans le temps. Si d’ici le 21 ce prix rêvé n’est pas atteint, je choisirai le meilleur. Et si par malheur les prix ont tendance à augmenter, je serai alertée en temps réel pour ne pas voir se transformer ma potentielle économie en surcoût ! Je joue à la tradeuse et finalement les courses de Noël m’amusent au lieu de m’angoisser.

Maximilien, 60 ans, graphiste free-lance

Je suis 5 fois grand-père, je vous laisse imaginer la longue liste de jouets qui m’attend. L’année dernière, Noël a été à la limite du psychodrame avec l’impossibilité de trouver certains jouets en rupture de stock. Sans fée volante ou circuit Mario, certains petits ont été très déçus. Cette année je me suis préparé, j’ai édité des listes par sexe et tranche d’âge et enregistré chacun des jouets demandés. J’ai d’abord identifié ceux dont les stocks étaient nuls ou très bas. Dans le premier cas, une alerte a été créée pour m’informer lors du réassort. Dans le second, j’ai décidé d’acheter tout de suite pour éviter toute mauvaise surprise. Ainsi, je passe le prochain Noël à m’amuser au sol avec les petits et non pas à me demander comment rattraper l’absence de certains jouets, que j’achète autant pour eux que pour moi.

L’enfer de Noël : restez chez vous.
L’enfer de Noël : restez chez vous.

Hugo McGregor, 41 ans, consultant TIC

L’avantage des Nouvelles Technologies, qui sont ma spécialité, c’est qu’à partir d’une bonne connexion internet je peux presque tout faire comme si j’étais au bureau. En fait, je le suis, sauf que j’ai une vue superbe sur les vallées d’Auvergne à environ 50 km du premier bourg. Un sentiment de plénitude m’envahit très souvent, sauf quand je dois faire des achats en ligne. J’ai adopté leDénicheur pour deux raisons. Pour commencer, il est simple et efficace. Ensuite, il intègre les frais de port dans le calculs des prix affichés et cela change tout. Finie la joie d’avoir trouvé un super prix  qui est ensuite annihilée en découvrant des frais de port exorbitants.

Une solution pour éviter les sueurs froides de l’épreuve des cadeaux ? On valide chez The Good Life !

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store