DR

Porsche 911 Targa, la décapotable la plus sûre du marché

Agée de 53 ans, la Targa est probablement la plus belle des Porsche. Cette décapotable mythique fait son retour et se dote aujourd’hui de mécanismes ingénieux sans pour autant perdre son charme intemporel. The Good Life la préfère sans toit, et vous ?

Dans la famille de la 911, on distingue plusieurs modèles : la Carrera, autrement dit la classique, la cabriolet, la Turbo, les GT (S, 2 et 3)… Et puis il y a la Targa, cette version découvrable apparue dès 1965, deux ans après le lancement de la première 911. Le nom de ce modèle se réfère en fait à la course Targa Florio organisée en Sicile entre 1906 et 1977 et que Porsche va remporter pas moins de onze fois. Très vite, la 911 Targa rencontre un succès auprès des amateurs d’autos sportives. Car dotée d’un arceau de sécurité, elle s’affiche comme la décapotable la plus sûre du marché. Aussi, dans les années 1970, la Targa va occuper jusque 40% des ventes de la 911.

911 E 2.4 Targa, 1973.
911 E 2.4 Targa, 1973. DR

Il faut dire que le premier cabriolet 911 n’apparaitra qu’en 1983. Pour autant, la Targa mise bien plus que sur son caractère sécuritaire. Son arceau métallique et sa vitre arrière en forme de bulle enveloppante (présente à partir de 1969) sont un atout esthétique indéniable, en même temps qu’une vrai signe identitaire.

911 S 2.7 Targa, 1975.
911 S 2.7 Targa, 1975. DR

Et puis, il y a ce toit rigide, rapidement démontable pour être logé dans le coffre, qui fait de la Targa un modèle bien plus viable en hiver que les cabriolets d’alors.

Ce principe imaginé par Porsche va d’ailleurs faire école auprès d’autres constructeurs au point que Targa va vite désigner un genre à part entière de voiture. Chez Porsche, le modèle va suivre les évolutions de la 911 mais trouver une autre allure à partir de la série des 993 (puis sur les 996 et 997) : l’arceau disparait et le toit -en verre- coulisse désormais sur l’arrière le long de la lunette.

911 Carrera 2 3.6 Targa, 1993.
911 Carrera 2 3.6 Targa, 1993. DR

La Porsche Targa contemporaine (991) a su retrouver le charme d’antan, en se dotant d’un ingénieux mécanisme qui vient soulever la bulle de verre arrière afin d’escamoter le toit. Côté performance, cette Targa contemporaine n’a rien à envier à la Carrera puisqu’elle existe dans une version GTS à transmission intégrale, et dotée de la fameuse boite de vitesse PDK à 7 rapports. Autant dire que le charme de cette découvrable à l’épreuve de tous les temps n’en a pas fini d’agir.

911 Targa, 2017.
911 Targa, 2017. DR

The Good Life a testé la 911 Targa 4 GTS

Fiche technique :

► Cylindrée : 6 cylindres (à plat) de 2981 cm3
► Puissance : 450 ch
► Couple max : 550 Nm
► Transmission intégrale
► Longueur : 4528 mm
► Largeur : 1852 mm
► Hauteur : 1291 mm
► Poids : 1 680 kg
► Accélération 0 à 100 km/h : 3,1 s
► Vitesse max : 306 km/h

Prix : à partir de 149 000 €


The good concept store A découvrir dans le concept store