Loin d’être figés dans le passé, malgré un catalogue historique de pièces culte que beaucoup leur envient, les éditeurs scandinaves mettent le savoir-faire de leurs ateliers – souvent locaux – à la disposition d’une nouvelle vague de designers internationaux.

Tour d’horizon des incontournables du design scandinave, où le Danemark se taille la part du lion.

  • Artek (Finlande)
    Fondée en 1935 par le Finlandais Alvar Aalto, son épouse Aina, Nils-Gustav Hahl et Maire Gullichsen, Artek (contraction de « art » et de « technologie ») s’est définie, dès l’origine, comme une plate-forme dédiée tout autant au commerce qu’à la propagation des idéaux modernistes. Dorénavant propriété du groupe Vitra, cette marque, qui ne cède jamais à la pression de la nouveauté pour la nouveauté, rachète et commercialise même ses propres pièces vintage sous le label 2nd Cycle, tout en continuant d’éditer les meubles dessinés par Alvar Aalto, Ilmari Tapiovaara ou Yrjö Kukkapuro et en élargissant son offre contemporaine de façon très maîtrisée avec des créations signées Harri Koskinen, Konstantin Grcic, Erwan et Ronan Bouroullec ou Tom Dixon (collection Bambu).
Le design scandinave : la table de la collection Bambu de l’éditeur Artek.
Le design scandinave : la table de la collection Bambu de l’éditeur Artek.

 

  • Carl Hansen&Son (Danemark)
    Le nom de Carl Hansen&Son est, depuis les années 50, indissociable de celui d’Hans Wegner, architecte et ébéniste devenu designer au contact d’Arne Jacobsen. Aujourd’hui encore, l’éditeur danois doit l’essentiel de son chiffre d’affaires (en progression constante depuis sept années consécutives) aux créations d’Hans Wegner, avec des pièces phares comme la chaise Wishbone CH24, qui associe bois et corde de papier (un ersatz de jute, vestige du smart design des années de guerre), créée en 1949 et commercialisée sans interruption depuis lors. Une continuité de production qui se pose comme un antidote habile à la surenchère parfois excessive du marché du vintage. Pour autant, cela n’exclut pas les nouveautés, à l’instar de Nest, un ingénieux et élégant rocking-chair pliant créé par le jeune designer danois Anker Bak, dévoilé lors des 3 Days of Design.
La chaise Wishbone CH24 de l’éditeur Carl Hansen & Son.
La chaise Wishbone CH24 de l’éditeur Carl Hansen & Son.
  • Fritz Hansen (Danemark)
    Initiée en 1934, la collaboration avec Arne Jacobsen a fait de Fritz Hansen un éditeur culte du design scandinave, notamment grâce à la mise en production de pièces iconiques : chaise Fourmi (1952), Série 7 (1955), les fauteuils Egg et Swan (1958) et Lounge Oksen (1966), qui vient tout juste d’être réintroduit dans la collection pour le plus grand bonheur des amateurs éclairés. Parallèlement aux rééditions de classiques, y compris ceux de Poul Kjærholm, la marque élargit son offre aux petits objets de décoration et mise également sur le talent de designers contemporains tels que Jaime Hayon et Benjamin Hubert.
L’iconique fauteuil Egg de l’éditeur danois Fritz Hansen.
L’iconique fauteuil Egg de l’éditeur danois Fritz Hansen.
  • House of Finn Juhl (Danemark)
    Fondateurs de One Collection, Ivan Hansen et Kenrik Sorensen ont acquis, en 2001, les droits exclusifs de fabrication du mobilier de Finn Juhl. Résultat ? 40 modèles (essentiellement des sièges) sont dorénavant réédités sous la marque House of Finn Juhl qui, comme son nom l’indique, se dédie à la diffusion contemporaine des créations du maître du design organique danois.
Le design scandinave : l’éditeur House of Finn Juhl.
Le design scandinave : l’éditeur House of Finn Juhl.
  • Louis Poulsen (Danemark)
    Tour à tour importateur de vin, puis revendeur de fournitures électriques depuis sa fondation en 1874, Louis Poulsen s’est mué – et avec quel succès ! – en éditeur de luminaires dès le milieu des années 20, en collaborant avec Poul Henningsen, qui élabora alors son célèbre système de lampes antiéblouissement à trois abat-jour, comme la PH 50 Chili Red. Toujours au catalogue, les iconiques PH Pomme de pin (1958, également appelée Artichoke) et Panthella (1971), de Verner Panton, cohabitent avec des créations signées GamFratesi ou Julie Richoz. La suspension LP Cité de cette dernière orne, notamment, le nouveau showroom de Montana, à Copenhague. De son côté, l’éditeur réédite d’ailleurs, depuis peu, l’étagère grillagée Cube, de Verner Panton. Un chassé-croisé de marques parfaitement scandinaves, dans le fond comme dans la forme !
L’abat-jour PH 50 Chili Red de l’éditeur Louis Poulsen.
L’abat-jour PH 50 Chili Red de l’éditeur Louis Poulsen.

 

  • PP Mobler (Danemark)
    Fondée en 1953, en plein âge d’or du design scandinave, PP Mobler a su rester une entreprise familiale, très attachée à la qualité de la fabrication de meubles en bois, en grande majorité des sièges d’Hans Wegner. Celui-ci n’a d’ailleurs pas hésité à dessiner le logo de cette société de laquelle il se sentait si proche. Le catalogue actuel comprend la mythique Round Chair, mais également des pièces plus singulières, petit à petit réintroduites, comme la superbe Flag Haylard Lounge Chair (1950), l’un des fauteuils les plus chic du monde.
La Flag Haylard Lounge Chair de l’éditeur PP Mobler.
La Flag Haylard Lounge Chair de l’éditeur PP Mobler.

The good concept store A découvrir dans le concept store