Un hôtel fun et avant-gardiste, un resto - ou un bois enchanté - de La Mancha, un bar incontournable qui fait peau neuve, quelques marchés inratables... The Good Life a déniché pour vous ses adresses favorites disséminées dans Madrid.

  • Notre hôtel coup de cœur : Barceló Torre de Madrid

    « Madrid représente pour moi la diversité espagnole et sa richesse ». Voici ce que le designer Jaime Hayón pense de sa ville natale à laquelle il a rendu hommage avec un ambitieux projet hôtelier, son premier, qui ouvrait ses portes en janvier 2017. L’hôtel compte 256 chambres reparties entre les 9 premiers étages d’un bâtiment à l’architecture emblématique de la capitale, qui fût jusqu’en 1982 la plus haute tour en béton au monde. Avec un lifting aux teintes pastel et aux lignes – peu importe si elles sont rondes ou nettes – toujours bien définies, Hayón lui offre un look fun et avant-gardiste. Plongée dans un monde coloré et joyeux qui prend vie au cœur de Madrid, avec vue sur la Plaza de España.

    L’ours zébré est un gentleman accueillant les clients de l’hôtel. C’est une interprétation artistique par Jaime Hayón de la sculpture la plus représentative de Madrid : « El oso y el Madroño » appelée l’Ours et l’Arbousier.
    L’ours zébré est un gentleman accueillant les clients de l’hôtel. C’est une interprétation artistique par Jaime Hayón de la sculpture la plus représentative de Madrid : « El oso y el Madroño » appelée l’Ours et l’Arbousier.

    Dans le lobby un majestueux ours zébré, effigie de la ville, lève son chapeau haut de forme doré pour nous saluer avant que l’on découvre, derrière lui, le très chic bar Garra. Des notes jazzy en musique de fond, une ambiance chaleureuse… on a tout de suite envie de s’abandonner sur l’un des tabourets en velours vert pétrole qui entourent le bar en marbre pour un Kir Royal fait maison, à base de cava bien entendu. On se croirait presque dans un élégant bar new-yorkais aux allures dorées.

    Sophistiqué, le bar Garra est le plus haut de Madrid (6 mètres). Il est éclairé par des luminaires en céramique émaillée signés Jaime Hayón, inspirés des traditionnels chapeaux espagnols.
    Sophistiqué, le bar Garra est le plus haut de Madrid (6 mètres). Il est éclairé par des luminaires en céramique émaillée signés Jaime Hayón, inspirés des traditionnels chapeaux espagnols.

    Direction le deuxième étage pour le check-in. Ici, les clients VIP bénéficient d’une salle d’attente privée pour patienter tranquillement lorsque les autres invités feuillettent des magazines posés sur les tables basses Réaction Poétique, réalisées pour Cassina en testant les fauteuils Ro and Fri pour Fritz Hansen dans les parages de la réception. Notre regard tombe sur l’une des photographies d’auteur qui animent les murs de l’hôtel. Elles sont toutes signées par le studio néerlandais KlunderBie, dirigée par Nienke Klunder B, épouse du designer. A ce propos, Hayón affirme : « Les photographes de KlunderBie avaient pour mission de créer une série d’œuvres mettant en scène des thèmes espagnols emblématiques, riches en culture et en élégance avec un point de vue un peu ironique et un regard pop stylé. Ils ont fait un travail extraordinaire ! ». 

    Décoré avec des objets de design pointus imaginés par Hayón et des clichés de son épouse Nienke Klunder B, au Barceló Torre de Madrid on se sent comme dans un boutique-hôtel branché.
    Décoré avec des objets de design pointus imaginés par Hayón et des clichés de son épouse Nienke Klunder B, au Barceló Torre de Madrid on se sent comme dans un boutique-hôtel branché.

    Au même étage, le restaurant Somos, indiqué par une enseigne lumineuse néon est souvent pris d’assault les week-ends au petit déjeuner. Rien d’étonnant car entre super food, smoothies énergisants avocat/spiruline qui boostent le système immunitaire, des goûteuses options pour les intolérants au gluten, en plus des traditionnels churros de Madrid, on a vraiment l’embarras du choix. Comme Hayón pour les aménagements, chaque détail du buffet, de la préparation, au choix des produits exclusivement bio, jusqu’à la présentation, a été conçu par la nutritionniste et food designer Vanessa Losada (@vanessataste). « Avant de prendre son petit déj’, je conseille toujours de boire un verre d’eau infusée aux oranges et concombre pour bien drainer le système digestif. Puis, on est prêt pour attaquer le buffet : un morceau de pain bio aux tomates séchées et matcha, un pudding aux graines chia à garnir avec granola à faible calorie, quelques baies de goji et de polen, et c’est parti ! » nous confie souriante cette charismatique Madrilène. Cependant, il y en a qui opteront pour une tortilla aux pommes de terre…

    Le restaurant Somos est désormais célèbre dans la capitale espagnole pour ses brunchs healthy.
    Le restaurant Somos est désormais célèbre dans la capitale espagnole pour ses brunchs healthy.

    Dans les chambres, aucune surprise, ou presque. On y retrouve la même ambiance relax, avec une prédominance des teintes rose, orange et jaune à laquelle s’ajoute une vue spectaculaire, surtout la nuit où l’on entrevoit les voitures surgir à toute vitesse dans la calle Princessa ou dans la Gran Vía. Maintenant, on comprend – et teste – encore mieux l’atmosphère familière que Hayón a voulu orchestrer au Barceló Torre de Madrid.

    Une des 256 chambres de l’hôtel aménagée par Jaime Hayón avec le fauteuil Catch Chairs et les tables Palette.
    Une des 256 chambres de l’hôtel aménagée par Jaime Hayón avec le fauteuil Catch Chairs et les tables Palette.

    Mais que se passe-t-il à l’extérieur de l’hôtel ? Le groupe Barceló a vraiment pensé à tout en faisant appel à des Madrilènes qui dispensent des conseils pointus pour s’aventurer en ville. Ces locaux passionnés de fitness, lifestyle, shopping, art et même de vie nocturne peuvent, à l’occasion, se transformer en guides privés. Alors quoi de mieux qu’une visite en compagnie de Mayte de la Iglesia (@maytedlaiglesia) ? Cette fashionista madrilène vous ouvrira les portes des meilleures boutiques dans le quartier de Las Salesas. Un avant-goût ? Aux lecteurs de TGL à la recherche d’un tailleur, elle suggère Lander Urquijo, aux lectrices elle conseille une escapade chez Bakari. Minimalistes et alléchants, les bijoux et sacs en cuir eco-friendly avec inserts en marbre de la designer Carmen López Serrano valent bien le détour. Quant à l’historienne de l’art Pilar Berrozpe, elle explorera avec vous les expos madrilènes du moment.

    La piscine du spa, au neuvième étage, pour des expériences relax dans une atmosphère envoûtante.
    La piscine du spa, au neuvième étage, pour des expériences relax dans une atmosphère envoûtante.

    Si le bar Garra et le restaurant Somos sont imaginés comme des lieux de rencontre conviviaux, le Barceló Torre de Madrid nécessitait aussi sa propre oasis de paix. Jaime Hayón a alors pensé de placer le spa et un agréable solarium au neuvième étage. Un autre endroit pour profiter d’une vue imprenable sur Madrid, à contempler entourés de bougies et de senteurs  relaxantes après une session de gym. Appartement surréaliste, boutique-hôtel de niche, ou hôtel de luxe avec plus de 250 chambres ? Le Barceló Torre de Madrid est probablement les trois à la fois, voire plus… Une nouvelle façon pour vivre la culture du design à la sauce espagnole. The Good Life approuve.

    Barceló Torre de Madrid
    Plaza de España, 18, Madrid
    Tél. +34 915 24 23 99
    barcelo.com

  • Quoi d’autre ?

    Originaire de Majorque, le groupe Barcelò laisse son empreinte luxueuse aussi au cœur du quartier de Salamanca, avec le Barceló Emperatriz, un cinq étoiles truffé de subtilités qui doit son nom à la dernière impératrice d’Espagne et épouse de Napoléon III, Eugenia de Montijo. Tandis que pour célébrer les 10 ans de la marque ME by Mélia, le groupe espagnol Mélia revitalise l’historique Grand Hotel Reina Victoria (il datait de 1923) en y installant son tout premier hôtel urbain, le ME Madrid Reina Victoria. Son rooftop remarquable est the place to be pour déguster des tapas au coucher du soleil avec vue sur la Plaza Santa Ana entre plantes exotiques et mobilier design en bois. Dans le quartier huppé de la Chueca, le designer Lázaro Rosa Violán opte pour des palettes aux tonalités bleues et blanches pour décorer dans un style colonial l’Only You Boutique Hotel. Ici, mais aussi chez sa petite sœur, le Only You Atocha près de la gare et du musée Reina Sofia, les expériences cosy et non-conformistes sont garanties.

    Notre sélection de restaurants
    Notre sélection de bars
    Notre sélection de marchés

The Good Spots Destination Madrid

The good concept store A découvrir dans le concept store