La chaîne d’hôtels singapourienne Aman, dont on adore les établissements, dévoile deux annonces importantes : une ouverture à New York et "Arva", un concept de partage tout frais pour ses restaurants, inspiré de la tradition culinaire italienne.

Il faudra attendre 2020 pour y passer la nuit. Le temps nécessaire au futur Aman de New York pour s’installer entre la 5e et la 57e  avenue, la tête au-dessus de Central Park. Cette troisième adresse américaine du groupe singapourien investira l’iconique Crown Building, chef d’œuvre Art déco bâti en 1921. Une mission périlleuse confiée à l’architecte Jean-Michel Gathy (Denniston), déjà à la manœuvre pour les spectaculaires hôtels Aman Sveti Stefan au Monténégro et Aman Venice, entre autres.

Le futur Aman de New York s’installera dans le Crown Building.
Le futur Aman de New York s’installera dans le Crown Building. DR

A l’intérieur, 83 chambres, trois restaurants, 19 appartements privés et un penthouse sur les cinq derniers étages. Aman voit les choses en grand, et ce dès le lobby haut de dix étages. Pour les amateurs de vapeur et d’huiles essentielles, un spa de 2000 m² est aussi inscrit au cahier des charges. Dans ce vaste espace, on trouvera une piscine de 25 mètres bordée d’alcôves. Bling bling ? Pas de risque, ce n’est pas le style de la maison. Une ouverture très attendue !

Rendering en 3D de la piscine de l’Aman New York.
Rendering en 3D de la piscine de l’Aman New York. DR

Un nouveau concept qui secouera les restaurants du groupe Aman

Si le groupe Aman impressionne par ses hôtels imbriqués dans des lieux iconiques, il est aussi reconnu pour la qualité de ses restaurants. Et depuis le 1er octobre et son inauguration dans l’établissement de Venise, Arva un concept culinaire qui mise sur la saisonnalité et le partage à l’italienne, ne déroge pas à la règle. A l’origine du projet, deux fervents promoteurs du movement slow food, les chefs Stefano Artosin (Regional Executif Chef des établissements en Thaïlande, au Cambodge et au Laos) et Andrea Torre (Executif Chef à l’Amanyangyun de Shanghai). En suivant leurs conseils, à Venise, les chefs Dario Ossola et Dario Boschetti, préparent ainsi des plats généreux et revisités, avec des produits de saison et locaux (poissons de l’Adriatique, huiles d’olive de Toscane et autres trouvailles sur le marché du Rialto).

Dario Ossola et Dario Boschetti, les chefs de l’Aman de Venise promoteurs du tout nouveau concept Arva, “terre cultivée” en Latin.
Dario Ossola et Dario Boschetti, les chefs de l’Aman de Venise promoteurs du tout nouveau concept Arva, “terre cultivée” en Latin. DR
L’Aman Venice, sur le grand canal, est le fruit d’une somptueuse rénovation du Palazzo Papadopoli, une merveille du XVIe siècle aux murs décorés de fresques de Tiepolo.
L’Aman Venice, sur le grand canal, est le fruit d’une somptueuse rénovation du Palazzo Papadopoli, une merveille du XVIe siècle aux murs décorés de fresques de Tiepolo. Aman

 

Aman, le groupe singapourien qui a renouvelé l’hôtellerie d’exception

Le groupe singapourien Aman sème ses hôtels comme des petits cailloux autour du globe, choisissant invariablement des emplacements rares pour des retraites intimes (jamais plus de 40 chambres). Pour CSP+++, mais l’antithèse du palace. Tout ce qu’on aime !

Amangiri, Utah

Les murs de la chambre sont lisses et nus. Un haïku de pierre et de bois où la lumière s’impose comme actrice principale. Lame de béton tapie sous un ciel aveuglant dans le désert de I’Utah, l’Amangiri fond ses 34 suites dans une perspective de dunes dorées et de roches rosées. Chaque chambre, dotée d’un mur vitré qui s’escamote dans sa totalité, projette ses habitants de plain-pied dans le paysage, à ne plus savoir s’il est dedans ou dehors. Chair de poule garantie. Cet hôtel minéral est en permanence sur liste d’attente, Graal de tout « Amanjunkie ». Dans l’univers…Lire la suite →


 

The good concept store A découvrir dans le concept store