Pour se démarquer d’une concurrence de plus en plus féroce sur le marché des téléviseurs comme sur celui des équipements audio, Bang & Olufsen mise sur « l’expérience ».

Arrêter toute autre activité, s’installer confortablement dans son canapé et savourer un album ou se plonger dans un film au son et à l’image parfaits. Voilà comment s’apprécient les trois nouveaux produits que le fabricant danois Bang & Olufsen a lancés cette année. Des produits qui allient design ultrasoigné et technologies de pointe pour une immersion complète…

3 Top Goods par Bang & Olufsen :

1. Système audio BeoSound Shape

Révélé lors du dernier Salon de Milan, dans un palais ancien, le BeoSound Shape est un véritable ovni dans le monde de la high-tech, mais qui s’inscrit dans la longue tradition d’innovation de Bang & Olufsen en matière de design. Plutôt que de se faire invisible, ce système audio sans fil nouvelle génération prend la forme d’une composition murale faite de « tuiles » hexagonales habillées de feutre. La marque a travaillé avec Kvadrat, son compatriote spécialiste du tissu d’intérieur, pour proposer une vaste palette de nuances et de textures. Totalement modulable, le BeoSound Shape a besoin de six éléments au minimum pour fonctionner : un centre nerveux qui reçoit le signal, l’amplifie et pilote ensuite des haut-parleurs accompagnés de modules qui absorbent les résonances pour améliorer la restitution du son dans la pièce. D’un point de vue esthétique, c’est une incontestable réussite. Chacun peut agencer les tuiles à sa manière et même prétendre que c’est une oeuvre d’art de sa composition ! Quant au son, il est à la hauteur de la réputation de Bang & Olufsen : les ingénieurs maison ont particulièrement soigné la clarté et la restitution stéréo.

BeoSound Shape, à partir de 4 000 €.
BeoSound Shape, à partir de 4 000 €. DR

2. Enceintes BeoLab 50

Il y a deux ans, Bang & Olufsen révélait sa BeoLab 90, une enceinte ultrahaut de gamme (elle est commercialisée au prix de 70 000 €…) qui synthétisait les dernières recherches du fabricant danois en matière de son. La BeoLab 50 reprend à son échelle les innovations introduites par sa grande sœur. Quand on l’allume, une « lentille » émerge du sommet de l’enceinte et procède à un test en temps réel de l’acoustique de la pièce pour ajuster le son à l’ensemble des zones et supprimer les résonances. Elle aussi héritée de la BeoLab 90, la technologie Beam Width Control permet de choisir l’endroit de la pièce où le son sera idéal (le fameux sweet spot…). La rondeur de la structure en aluminium poli se conjugue à la chaleur des lattes de chêne. Un design simple qui dissimule la grande complexité technologique de cette enceinte, mais cela a un prix !

BeoLab 50, 2 100 W, 26 990 € la paire.
BeoLab 50, 2 100 W, 26 990 € la paire. DR

3. Téléviseur BeoVision Eclipse

De plus en plus présente sur les téléviseurs haut de gamme, la technologie OLED permet de contrôler précisément la luminosité de chaque pixel d’un écran et, ainsi, de reproduire des contrastes infinis, soit des noirs vraiment noirs qui apportent plus de dynamisme à l’image. Bang & Olufsen s’est associé à LG Electronics, seul fabricant mondial de dalles OLED, pour donner naissance à l’Eclipse. Ce modèle se double d’un véritable système audio à trois canaux – un central, un à droite et un à gauche. D’une puissance de 450 W, il permet d’accompagner chaque image d’un son précis et immersif, mais aussi d’écouter de la musique, puisque le système embarque le Bluetooth/Airplay et la plupart des services de streaming, et facilite la lecture des fichiers de musique numérique. Le design met en valeur cet atout en faisant élégamment ressortir la partie haut-parleur située sous l’écran, qui est recouverte soit d’aluminium soit de tissu. Cette dernière option permettant de mieux l’intégrer à la déco de son salon.

BeoVision Eclipse, disponible en 55 ou 65 pouces. A partir de 9 120 €.
BeoVision Eclipse, disponible en 55 ou 65 pouces. A partir de 9 120 €. DR

→ www.bang-olufsen.com


The good concept store A découvrir dans le concept store