Travis Yewell
The Good Playlists

The Good Playlist :
la Discothèque Idéale des aficionados du vinyle par la Fnac

La Fnac rend hommage, dans la dernière édition de sa Discothèque Idéale, au retour en force du vinyle. Une sélection de 500 galettes iconiques parmi lesquelles nous avons sélectionné nos titres préférés.

Le vinyle est-il en train de sauver l’industrie musicale ? Depuis quelques années, les mélomanes ont le choix parmi des millions de titres à portée de doigts grâce aux plateformes de streaming. Des applis qui viennent achever le CD, déjà bien amoché par le téléchargement illégal. Mais le business de la musique, si il n’a tout de même plus son lustre d’antan, trouve son salut dans le retour en force de la galette noire qui a fait ses grandes heures.

En pleine rétromania, la musique s’écoute aujourd’hui aussi bien sur son smartphone via une enceinte à plusieurs milliers d’euros que sur une bonne vieille platine. Old Fashioned ou bardées de technologies, elles grattent à nouveau vinyle sur vinyle. Un retour en force dont la Fnac est l’une des premières spectatrices. Ainsi, le roi des disquaires français a sorti au mois d’octobre la nouvelle édition de sa Discothèque Idéale, un ouvrage garni d’une sélection de 500 albums qui ont fait l’histoire de la musique.

Infographie tirée de la Discothèque Idéale de la Fnac.
Infographie tirée de la Discothèque Idéale de la Fnac. DR

Classés par genres (variété française, pop rock, rock indé, électro, métal, rap, soul funk, musiques du monde, jazz, et même bandes originales de films), on y retrouve Miles Davis, Jacques Dutronc, The Who, les Stones et leurs Sticky Fingers mais aussi quelques artistes d’aujourd’hui séduits par le format vinyle, comme Justice, Ibeyi ou Angus & Julia Stone.

En plus d’une chronique pour chaque album, on trouve dans la Discothèque Idéale, quelques interviews comme celle de Julien Heissler, chef de projet vinyle chez Universal, un focus sur les labels indépendants, grands acteurs de la survivance du format, un autre sur les pochettes d’albums parfois de véritables œuvres d’art et une visite des usines MPO, en Mayenne, l’un des dernières entreprises à presser encore du vinyle. Un livre que l’on doit mettre entre toutes les mains d’amateurs de 33 tours et dont nous avons, modestement, tiré nos 24 titres favoris (infernal casse-tête !). Pour découvrir les 476 autres pépites rassemblées par la Fnac, il faudra s’offrir La Discothèque Idéale…

La Playlist de The Good Life x La Discothèque Idéale spéciale vinyle :

Titres et artistes :

  • Wouldn’t It Be Nice, The Beach Boys
  • Love Me, Please Love Me, Michel Polnareff
  • Cars Hiss By My Window, The Doors
  • Jungle Boogie, Kool & The Gang
  • (Sittin’ On) The Dock Of The Bay, Otis Redding
  • Baby I’m A Star, Prince
  • Just Like Tom Thumb’s Blues, Bob Dylan
  • D.A.N.C.E., Justice
  • Big Ten Inch Record, Aerosmith
  • La nuit je mens, Alain Bashung
  • Lazy Bird, John Coltrane
  • Behind Blue Eyes, The Who
  • The Greatest, Cat Power
  • Fire, Jimi Hendrix
  • I’m a Fool to Want You, Billie Holiday
  • So What, Miles Davis
  • Me Voy, Ibeyi & Mala Rodriguez
  • Brown Sugar, The Rolling Stones
  • Brand New Cadillac, The Clash
  • Les Cactus, Jacques Dutronc
  • Elle, Sébastien Tellier
  • Smooth Operator, Sade
  • A bouche que veux-tu, Brigitte
  • Kelly Watch The Stars, Air

 

La Discothèque Idéale édition 2017, Fnac, 184 p., 5 €. Disponible ici.
La Discothèque Idéale édition 2017, Fnac, 184 p., 5 €. Disponible ici. DR

The good concept store A découvrir dans le concept store