Concilier espace intérieur, luxe, technologie, et qualités dynamiques dans un format break, telle est la gageure que s’est engagé à relever Mercedes avec cette Classe E All Terrain. Essai The Good Life dans les montagnes du Tyrol.

A l’aise sur les routes de montagne…

D’ailleurs, il est temps de se mettre vraiment à la conduite, plutôt que de se dorer la pilule sous l’immense toit ouvrant. Fini l’autoroute, direction la montagne par une départementale qui s’annonce très tortueuse sur l’écran du GPS. Le revêtement assure un bon grip et permet de filer à bon rythme. La Mercedes s’inscrit parfaitement dans les courbes, se plaçant là où le regard de son conducteur se pose. Joueuse, elle montre juste un peu de résistance dans les petites épingles, le résultat d’un empattement long et d’une transmission intégrale. Logique, il s’agit tout de même d’un break familial ! La bonne surprise réside aussi dans l’absence de roulis, un effet souvent constaté dans les véhicules surélevés, notamment les SUV.

Les écrans d’affichage du tableau de bord sont particulièrement grands et lisibles, surtout celui, tactile, du GPS (8,4 pouces).
Les écrans d’affichage du tableau de bord sont particulièrement grands et lisibles, surtout celui, tactile, du GPS (8,4 pouces).

Sans doute parce que cette Classe E All Terrain bénéficie de la suspension pneumatique Air Body Control, qui gère à merveille les aspérités de la route et la force latérale. Du coup, grâce à sa tenue de route très sûre et précise, le rythme tend à s’intensifier, en toute sérénité. Même le moteur y met du sien, notamment le V6 Diesel (version 350 D) de 258 ch, qui répond présent à la moindre sollicitation, malgré un poids proche des 2 tonnes en ordre de marche. La version 220 D, certes moins impressionnante, offre de bonnes performances, grâce au couple de 400 Nm de son 4-cylindres turbo de 194 ch parfaitement secondé par la même boîte automatique que la 350. Cette boîte à 9 rapports apporte un bel agrément de conduite, tout en souplesse, privilégiant le couple plutôt que les hauts régimes, même lorsque la pression sur l’accélérateur s’intensifie.

… même enneigées

En montagne, il est fréquent de poser ses roues sur la neige. Là, c’est carrément un col de montagne enneigé qui se présente devant le capot de la Mercedes. Et tant pis si la route est fermée pour cause d’enneigement intense, la Mercedes Classe E All Terrain n’a pas froid aux yeux. Avec sa transmission 4Matic, l’allemande répartit son couple à 45% sur l’avant, le reste à l’arrière. Une répartition fixe à l’inverse des systèmes variable Quattro d’Audi ou xDrive de BMW. S’il se révèle moins sophistiqué, il assure l’essentiel : une bonne motricité sur les sols glissants et la sécurité qui en découle. Assistée des cinq modes de conduite électroniques Dynamic Select, la All Terrain propose une motricité proche de la perfection en montée. En descente, le poids tend à pousser un peu la voiture vers l’extérieur des virages malgré l’électronique embarquée. Pour autant, l’exercice neige est conclu sans coup férir, dans une efficacité et une sécurité étonnante eu égard au gabarit de l’engin. Le chalet de montagne s’envisage donc sans souci, pour peu que cette Classe E soit chaussée de pneus hiver adaptés à la neige.

La garde au sol variable de la Mercedes Classe E All Terrain permet de s’aventurer sur tous les terrains.
La garde au sol variable de la Mercedes Classe E All Terrain permet de s’aventurer sur tous les terrains.

Sur les chemins de terre, même constat : les pneus typés hiver s’imposent pour révéler l’ampleur des possibilités de la All Terrain. La garde au sol variable aide aussi pour ces évolutions piégeuses : le break peut ainsi passer de 12,1 cm pour les hautes vitesses à 15,6 cm pour le franchissement. Certes, ce n’est pas celle d’un SUV qui grimpe autour des 20 cm, mais elle permet à la Mercedes de s’aventurer dans les chemins forestiers avec des passages raides, des ornières et des racines en douceur, sans autre frayeur que le risque de rayer la carrosserie. 

A 62 200 € la Mercedes Classe E All Terrain passe partout.
A 62 200 € la Mercedes Classe E All Terrain passe partout.

Car la belle Mercedes, même si elle se veut plutôt économe en carburant, avec une consommation proche des 7 l/100 km en usage normal, affiche son luxe aussi sur son prix : 62 600 euros pour la 220 D, soit plus de 8 500 euros de plus que le break Classe E. Mais à ce tarif-là, la Mercedes Classe E All Terrain passe partout. Super caisse !!

The good concept store A découvrir dans le concept store