Aldo Parede

Le MOB HOTEL Lyon - Confluence, un nouveau spot à découvrir !

Dans le quartier en pleine mutation de Confluence, à Lyon, le philosophe-entrepreneur Cyril Aouizerate a ouvert son deuxième MOB HOTEL début septembre. Un peu plus qu’un hôtel...

Gastronomie, culture, qualité de vie, football… La liste des rivalités entre Lyon et Paris est plus longue que le Rhône ! Cyril Aouizerate, fondateur de MOB HOTEL a décidé de ne pas faire de jaloux. Après un premier Mob aux puces de Saint-Ouen au printemps, le co-créateur des hôtels Mama Shelter vient d’inaugurer le second établissement de sa collection dans le quartier de Confluence, sur la presque-île lyonnaise.

Une zone en pleine mutation depuis le début de la décennie. Anciennement ouvrière et populaire, voire dangereuse, elle accueille aujourd’hui des projets innovants et de grandes entreprises. Ainsi, le MOB HOTEL voisine avec le nouveau siège d’Euronews, les locaux du journal local Le Progrès et le Musée des Confluences.

Le massif MOB Hotel du quartier Confluence, Lyon.
Le massif MOB Hotel du quartier Confluence, Lyon. Aldo Parede

Pour s’adapter à la nouvelle allure du quartier, il a fallu que Cyril Aouizerate pense l’immeuble différemment de celui des puces. Le MOB Hotel Lyon – Confluence se fait donc plus moderne, avec sa façade alvéolée et sa silhouette imposante, brute et géométrique. Un parti pris audacieux qui ne laissera personne indifférent.

MOB, la bonne recette

Un bâtiment massif pour abriter les 5000 m² du MOB HOTEL. A l’intérieur, des chambres à la décoration minimaliste imaginées par Kristian Gavoille et Valerie Garcia qui ont toutes un balcon ou une terrasse. Des pop-up stores, un espace de coworking, un potager et même une piscine sur la Saône prévue pour l’été 2018. MOB HOTEL se veut aussi connecté, avec dans chaque chambre un smartphone permettant d’utiliser la 4G dans toute la ville et d’appeler librement à l’étranger.

Les chambres sont imaginées par Kristian Gavoille et Valerie Garcia.
Les chambres sont imaginées par Kristian Gavoille et Valerie Garcia. Aldo Parede

A table, on déguste les spécialités concoctées par le chef Brice Morvent avec les produits de la région – cœurs de bœuf, abricots etc. La carte change au gré des saisons et des trouvailles du chef sur les marchés alentour. Et pour les pizzavores, pas de panique, c’est John Berg, champion du monde, qui s’en occupe. Et pourquoi pas, pour la digestion, un tour dans les bars à rhum et téquila !

Le restaurant.
Le restaurant. Aldo Parede

Selon Aouizerate, ses MOB HOTELS sont plus que des hôtels. Ils accompagnent la mutation des quartiers dans lesquels ils s’installent, accueillent volontiers les riverains et si on y reconnaît des signatures communes (chambres spacieuses, décoration sophistiquée et minimaliste, fooding) ils promettent d’être tous différents les uns des autres. Une ligne directrice que le fondateur, grand ami de Phlippe Starck, semble suivre à la lettre avec le MOB HOTEL Lyon – Confluence.

Le pop up store.
Le pop up store. Aldo Parede

Et le CEO ne compte pas s’arrêter là. Deux ouvertures à Washington et Los Angeles (dont le design sera confié, justement, à Philippe Starck) sont déjà prévues pour 2019 et 2020. Avant, c’est l’objectif de Cyril Aouizerate, d’avoir huit hôtels dans son portfolio d’ici 2022.

MOB HOTEL Lyon – Confluence
55 Quai Rambaud (Lyon 2e).
Tél. +33 4 58 55 55 88
www.mobhotel.com/lyon


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store