Le coworking n’en finit pas de faire des émules à Paris… Le BOB, nouvel hôtel dans le 14e arrondissement, va jusqu’à en faire un argument pour attirer de nouveaux clients. Business On Board, et c'est parti !

En mars dernier, rue Pernety à quelques pas du quartier de Montparnasse, ouvrait le BOB, 17e hôtel du groupe parisien Elegancia. Le Snob, La Comtesse, l’Exquis… Les boutiques-hôtels du groupe ont tous un nom qui colle à leur personnalité, qu’ils soient arty, excentriques ou sophistiqués. Alors qu’est-ce que BOB peut bien vouloir dire ? Son appellation est en fait l’acronyme de de Business On Board !

La réception de l’hôtel BOB, dans le 14e arrondissement de Paris.
La réception de l’hôtel BOB, dans le 14e arrondissement de Paris. DR

Car depuis le début de l’été, l’établissement est un peu plus qu’un simple hôtel. Equipé en espaces fonctionnels et internet très haut débit, il propose, en plus, un service de coworking. Que les bureaux soient informels, dans le lobby, la bibliothèque ou le patio, où plus « classiques », avec une salle de réunion/conférence modulable et privatisable au sous-sol, tout est fait pour accueillir les indépendants et free-workers que l’on voit de plus en plus.

La meeting room, privatisable et modulable.
La meeting room, privatisable et modulable. DR

Compris dans le prix de la chambre (dès 120 € la nuit) pour les clients de l’hôtel, le service de coworking est disponible pour quiconque entre et s’acquitte de 6, 15 ou 25 €, pour une heure, une demi-journée ou une journée. Dans le forfait, on trouve l’utilisation des lieux communs pour travailler, mais il est possible de prendre le petit-déjeuner ou se relaxer au spa, à partir du moment où l’on signe pour une heure minimum.

Le patio.
Le patio. DR

Le BOB, un hôtel avant tout

Qu’on ne s’y trompe pas, Elegancia ne compte pas, selon nos informations, se lancer dans le business du coworking. Wework, Kwerk et consorts peuvent donc dormir tranquilles. La chaîne parisienne s’inspire en fait de ce que l’on peut voir chez The Hoxton par exemple, où les lobbies et bars sont adaptés aux travailleurs, en ajoutant un côté plus « formel » et en le commercialisant.

Dans le lobby, un “confessionnal” pour les rencontres professionnelles plus privées.
Dans le lobby, un “confessionnal” pour les rencontres professionnelles plus privées. DR

Le but ? Diversifier son activité et remplir des espaces communs qui sont parfois bien vides. Et ça marche ! Selon plusieurs employés rencontrés sur place, de nombreux curieux – surtout des « voisins » – ont passé le pas de la porte pour s’installer avec leurs laptops et de nombreux clients de l’hôtel saluent l’initiative et profitent allègrement des espaces dédiés.

Les espaces de coworking se glissent dans les parties communes de l’hôtel, en toute discrétion.
Les espaces de coworking se glissent dans les parties communes de l’hôtel, en toute discrétion. DR

Mais le BOB est avant tout un hôtel. Et un beau ! Imaginé par les talentueuses Daphné Desjeux et Dorothée Delaye du cabinet éponyme (@desjeuxdelaye), le quatre étoiles abrite 45 chambres, dont plusieurs suites avec balcon et une vue imprenable sur le quartier. Différent de l’Exquis à Bastille qui est plus excentrique, ici les couleurs vives sont apaisées par des tons plus neutres et le mariage est réussi. Chanceux, les propriétaires ont en plus découvert quelques pans de sols carrelés à la lisboète. Décidément, tout sourit au BOB !

L’une des 45 chambres du BOB.
L’une des 45 chambres du BOB. DR

BOB Hôtel et Coworking
30 rue Pernety (Paris 14)
Tél. +33 1 40 43 02 33
www.bobhotelparis.com


The good concept store A découvrir dans le concept store