Un hôtel addictif qui provoque avec son style burlesque et un autre, plus décontracté, qui combine un confort cozy – mais design – à une ambiance vibrante... The Good Life a visité deux nouvelles pépites au cœur du quartier en plein boom de Charlottenburg. Signées par le designer Saar Zafrir.

  • Provocateur Hotel, glamour et addictif

    Le Provocateur Hotel a ouvert ses portes à Berlin en mars 2017. Ici, une chambre Superior, chic et luxueuse.
    Le Provocateur Hotel a ouvert ses portes à Berlin en mars 2017. Ici, une chambre Superior, chic et luxueuse.

C’était probablement l’ouverture d’hôtel la plus attendue à Berlin en 2017. Après deux ans de travaux, le Provocateur fait d’un building résidentiel de 1911 son QG. Le petit frère façon « burlesque » des hôtels Roomers de Francfort, Baden-Baden et bientôt Munich été désiré par les fondateurs du Gekko Group, les visionnaires Micky Rosen and Alex Urseanu. Eux aussi ont confié le design de cet hôtel dont le luxe est addictif dans les mains de Saar Zafrir.

Le bar est le cœur pulsant du Provocateur, et peut rester ouvert jusqu’à l’aube.
Le bar est le cœur pulsant du Provocateur, et peut rester ouvert jusqu’à l’aube.

Au Provocateur d’attirer une clientèle à la fois internationale et locale dans ce lieu de rencontre élégant, l’idéal pour des rendez-vous professionnels au bar et au restaurant. En s’inspirant de la Ville Lumière des années 20, de sa joie de vivre, de son exubérance, le designer Saar Zafrir a bien joué ses cartes pour créer une ambiance d’un autre temps avec un zeste contemporain. Dès que l’on s’installe au bar en sirotant un « Macao Fizz » à base de Bacardi, lime et coriandre, on s’attendrait voir apparaître Edith Piaf ou Oscar Wilde d’un moment à l’autre. Attention, de cocktail en cocktail, la fête est ici garantie, parfois jusqu’à six heures du matin, pendant les nuits les plus folles. A la Berlinoise !

Le chef-star Duc Ngo aux fourneaux du Golden Phoenix, le restaurant aux inspirations franco-chinoises de l’hôtel.
Le chef-star Duc Ngo aux fourneaux du Golden Phoenix, le restaurant aux inspirations franco-chinoises de l’hôtel.

Oubliés les business meetings ! Les retrouvailles amoureuses commenceront aussi au bar, et se poursuivront, bien entendu, dans les chambres (50 au moment de notre visite, auxquelles s’en ajouteront huit qui seront finalisées avant la fin de l’année). On y accède par un ascenseur du début XXe, passe partout, pour une ambiance qui se fait encore plus sensuelle aux étages supérieurs.

Provocateur Hotel, Room Intime.
Provocateur Hotel, Room Intime.

Ici, entre fauteuils et sofas aux velours rouge vermillon ou bleu pétrole on pourra se servir au mini-bar dans un cabinet juste à côté du lit, extrêmement bien fourni. Quel rêve pour les hôtes paresseux qui auront la flemme de descendre au bar pour un dernier verre avant de se laisser transporter par les bras de Morphée sous les linges candides. Vous rêverez certainement du petit déjeuner dans le patio caché derrière l’entrée qui vous attend le lendemain…

Dans les salles de bain aussi la déco signée par Zaar Safrir est élégante et sensuelle.
Dans les salles de bain aussi la déco signée par Zaar Safrir est élégante et sensuelle.

Voilà ce qui se passe quand le Paris des années 20 rencontre le Berlin de nos jours… Maintenant à vous de le tester, enjoy yourself !

Provocateur Hotel
Brandenburgische Strasse 21, Charlottenburg, Berlin
Tél. +49 30 22056060
www.provocateur-hotel.com

The good concept store A découvrir dans le concept store