The good Life explore Paris en quête d'aventure pour l'automne. Un speakeasy aux accents marins, un qui se cache en-dessous d'un bar à huitres, un autre derrière une laverie automatique. Et... quoi d'autre ?

Paris : où siroter un cocktail cet automne

  • CopperBay, marin

CopperBay a le vent en poupe ! Ce discret speakeasy a largué les amarres rue Bouchardon dans le 10ème arrondissement de Paris. A l’exception de trois brasseries qui animent la rue, rien ne présage l’existence d’un lieu où tester un cocktail créatif. Ici, tout évoque l’univers marin. Un espace épuré, lumineux et soignée dans lequel on retrouve l’ADN du cabinet Rowin’ Atelier, installé dans le quartier. De fait, l’agencement des lieux oscille entre carré arrière de voilier et bar Yatch Club. Les grands volumes donnent une sensation d’immensité, le bleu turquoise rappelle la mer et les cordages tendus reprennent ceux d’un bâtiment maritime… Le CopperBay (baie de cuivre) invite à un apéritif entre amis dans une crique de mouillage. Un grand luxe à prix doux… 

Salle principale du CopperBay.
Salle principale du CopperBay. DR

L’appel du large a sonné! Et vous y succomberez dès votre première gorgée. Les bartenders ont élaboré avec soin une liste de cocktails renouvelée au fil des saisons. Variation de mauresques, vins nature et pastis décliné sous toutes ses formes sauront vous surprendre. Pour les amoureux du gin, l’équipage du CopperBay a créé deux recettes exclusives en collaboration avec la Distillerie de Paris. Sur le ponton du navire règnent deux maîtres incontestés de la mixologie. Aurélie et Julien, classés parmi les 50 meilleurs bartenders du Monde sont les co-créateurs inspirés des potions. Quant à Elfi, consultante en création de carte à cocktail, elle navigue par monts et par vaux. C’est elle qui s’occupe de tous les détails : de la communication à la sélection musicale, elle hisse au plus haut les grandes voiles du navire. Ce trio d’exception vous guide à l’exploration des saveurs dans un écrin méditerranéen… propice aux rencontres de bastingage !

Bar illuminé, CopperBay.
Bar illuminé, CopperBay. DR

CopperBay
5 Rue Bouchardon, (Paris 10e)
copperbay.fr

  • Lavomatic, absolument ingénieux 

Le Lavomatic, speakeasy niché dans un appartement à l’arrière d’une laverie automatique, éveille vos sens. Au numéro 30 de la rue René Boulanger, on hésite à rebrousser chemin. Pourtant, au fond de celle-ci, un bouton camouflé et une porte dérobée de machine à laver s’ouvrent sur un escalier obscur. Dans ce bar peu classique (avec fumoir), on vient entre amis pour discuter autour d’un verre comme dans l’appartement d’un pote. La carte, établie par Tacos et Yoann, les fondateurs, susurre des cocktails salés, sucrés, herbacés, détox, tonifiant digestif, et aussi des vins naturels. Et dans l’assiette, filet mignon caramélisé à la grenade, jambon du Cantal bio fermier affiné 18 mois de la maison Laborie… 

Au Lavomatic, la déco est inspirée des motifs et tissus africain.
Au Lavomatic, la déco est inspirée des motifs et tissus africain. DR

La déco iconoclaste est également réalisée par les maîtres de la maison. Si Tacos et Yoann ont un goût prononcé pour les choses simples et de qualité ils ont aussi l’œil savant pour intégrer l’air du temps. En 2006 et après plusieurs années de travail intensif dans la restauration, ils étendent leur champ de création et lancent Vgroupe architecte d’intérieur, destiné à revisiter des établissements. Ce projet ambitieux, ficelé à l’idée de « satisfaire au plus proche l’envie du client », tombe à pic à l’heure où le sur-mesure est légion. Du sol au plafond, rien n’échappe à l’attention des génies du détournement. Au Lavomatic, il y a même des toilettes ludiques façon Jean-Pierre Raynaud où l’on écrit sur les murs ! Pierre angulaire de ce bar, le Vgroupe cocktail. Enthousiasmés d’un premier succès, les jeunes designer jettent cartes sur table en 2011 avec la création de cette société d’événementiel, aujourd’hui numéro 1 dans le secteur haut-de-gamme du bar. Inspirés de leur expérience dans des lieux réputés comme le Bristol, ou le Mama Shelter, l’équipe met ses compétences à disposition de prestigieux événements ( Festival de Cannes, la fashion week parisienne, les Transmusicales, etc.). Et leur détermination va au-delà… Ils transmettent désormais leur savoir-faire à des particuliers par le biais de cours à domicile …

Canapés et assises de balançoire, Lavomatic.
Canapés et assises de balançoire, Lavomatic. DR

Lavomatic
30 Rue René Boulanger, (Paris 10e)
www.lavomatic.paris

 

  • Ostrea & Perdition, accents iodés

Le restaurant Ostrea rend hommage à la richesse des produits de la mer au cœur de Paris. Il invite à la dégustation d’huîtres du bassin de Marennes-Oléron de trois calibres différents pour les palais les plus exigeants, des taramas délicats ou un truffe aromatique, un carpaccio de thon sauvage fumé… Et lorsque l’œil s’attarde sur les murs, on y découvre une porte dissimulée menant au… Perdition, son speakeasy art déco. Restauré en conservant les pierres apparentes datant du XVIIe siècle, les murs de la cave voisinent désormais avec un parquet en chêne rustique et une décoration aux couleurs apaisées des années 30.

Au sous-sol, le bar à cocktail est installé sous les voûtes de pierre.
Au sous-sol, le bar à cocktail est installé sous les voûtes de pierre. Divinemenciel

Dans cette pièce maîtresse, les alcôves naturelles de pierres voûtées, les tables basses s’éclairent de bougies et chacun se plonge dans le confort de canapés et fauteuils capitonnés pour une ambiance cosy. Des lumières douces et des dorures sobres font de Pedition un refuge intimiste animé par la Chef barman Anaïs Teulier. Spiritueux premium ou chargés d’histoire, saveurs familières ou insolites, chaque cocktail a son identité : le rhum d’un Carribean Julep, la gourmandise d’un Boarding for Charleston, l’originalité épicée d’un Bloody Thaï, l’audace aromatique d’un Parisian French Cancan… une expérience haute en saveurs proposée par une équipe uniquement constituée de femmes. Quelques bouchées chaudes à la carte de PERDITION permettent de prolonger le plaisir de l’expérience et des sens pour un drink… ou deux ?

Une des alcôves du bar, décorée avec soin, Ostrea.
Une des alcôves du bar, décorée avec soin, Ostrea. Divinemenciel

Ostrea et Perdition 
60 Rue de l’Arbre Sec, (Paris 1er)

 


Quoi d'autre ?

Trois bars à Paris : The Beast Belleville, No Entry, Herbarium.

•    Herbarium, belles essences. Boire un verre dans un bar d’hôtel ? Les Parisiens commencent à s’y habituer. Celui de l’Hôtel National des Arts et Métiers, ouvert cet été, s’appelle Herbarium, et on s’y précipite ! Outre le décor sobre et cosy, c’est surtout la carte qui nous fait saliver… A la manière d’un parfumeur, le bartender italien Oscar Quagliarini a pensé une liste de cocktails articulée autour des odeurs et des plantes. Le résultat est épatant.

243 Rue Saint-Martin (Paris 3e).
www.hotelnational.paris

 

•    The Beast Belleville, carnivore. Des trois enseignes de la petite chaîne aux accents nord-américains, la plus récente a ouvert ses portes cet été à Belleville. L’un des quartiers les plus cool de la capitale se pare donc d’une adresse hype de plus… Un barbecue haut-de-gamme où l’on dévore des viandes sanguinolentes accompagnées de cocktails aux twists bourbonnés, dans un décor signé par l’excentrique et multi-récompensée Odile Decq. Une bonne occasion de grimper dans la ligne 2 – ou 11, pour les amoureux des sous-sols.

78 Boulevard de Belleville (Paris 20e).
www.thebeast.fr

 

•    No Entry, trendy. L’adresse a su rester secrète un certain temps, avant qu’à l’instar des restaurants Big Mamma, la chaîne favorite des instagrameurs et influenceurs des réseaux sociaux, elle ne fasse un buzz retentissant. Sous le Pink Mamma ouvert avant l’été à Pigalle, se cache le No Entry, un bar aux allures d’échoppe d’apothicaire, pleine de potions magiques éthyliques venues d’Italie, imaginé par Martin Brudnizki, dont on reconnaît la patte chic et chaleureuse. Des breuvages photogéniques dans un décor rose bonbon, de quoi gagner quelques likes. Et des DJ sets du jeudi au samedi, de quoi perdre quelques toxines par sudation. Bien entendu, on adore.

Pink Mamma, 20bis Rue de Douai (Paris 9e).
www.bigmammagroup.com/pink-mamma

 

 

The good concept store A découvrir dans le concept store